21 septembre 2017
Bonne fête Matthieu

Site mis à jour le
20 septembre 2017

Plan du site

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

GALERIE de SERIAL KILLERS

Précédent - Retour - Suivant

 

 

  Nom :    Ted BUNDY, théodore Robert Cowell  usa

  Né le : 24 novembre 1946  à Burlington, Vermont, USA

  Mort le : 24 janvier 1989, électrocution à 42 ans

  Surnom : " Le tueur de femmes "

  Victimes :  22/24/36/ou plus d'une centaine

Autres identités : Chris Hagen, Richard Burton, Officer Roseland, Rolf Miller

 

 

Son père biologique abandonne sa mère enceinte, Eleanor Cowell, alors qu'elle n'a que 22 ans. La famille cache cette situation, très mal vue à l'époque, et peu après la naissance, Eleanor et son nouveau-né reviennent vivre chez ses parents, à Philadelphie. Ceux-ci se font alors passer pour les parents du petit garçon et ce dernier grandit persuadé que sa mère est sa sœur ainée. Ted est un enfant comme les autres. Rien ne le différencie de ses camarades. Il est espiègle et joue aux mêmes jeux que les gamins qui l'entourent.  Sa tante Julia se rappelle pourtant qu'il avait caché des couteaux sous les draps, lorsqu'il avait cinq ans, sans doute par jeu. L'enfant croit au Père Noël, déteste les épinards et a peur des monstres qui vivent cachés sous son lit.

Sa mère change de nom alors qu'il n'a que quatre. Il deviennent Theodore Robert et Louise Nelson. Ils vivent alors à Tacoma chez l'oncje d'Eleanor. Un an passe et Louise Cowell/Nelson épouse un cuisinier de l’armée nommé John Bundy, un brave homme illettré. Ted prend alors le nom de son " beau-père / beau-frère ". Comme se doit être difficile pour un enfant de ne jamais avoir la même identité, comment se construire ? Son premier geste de rebellion fut envers John Bundy : une famille noire allait emménager dans ce quartier, totalement peuplé de blancs et John et ses voisins craignaient que la valeur immobilière du quartier ne chute. Les gens voyaient d'un très mauvais oeil l'arrivée de cette famille étrangère. Alors, par bravade, il alla saluer pompeusement les nouveaux arrivants et devint même rapidement ami avec l’un des enfants. Il se prit réellement d'amitié pour ces gens. Leur maison était " chaleureuse et douce" et Il adorait venir renifler lorsque la mère cuisinait , car les marmites exhalaient des odeurs qu’il trouvait " exotiques ".

Louise et John ont maintenant quatre enfants. Dès la naissance du 2ème enfant, ils déménagent dans une maison plus grande et Ted Bundy se fait de nouveaux amis. Il  se bagarre souvent désormais avec d’autres garçons.

Adolescent, Bundy devient timoré et il devient le souffre-douleur de certains gamins au collège. Malgré sa timidité et les humiliations qui en découlent, il étudie assez bien au collège puis au lycée. C'est un garçon solitaire qui rêve d'être présentateur radio et personne ne se souvint l'avoir vu en compagniei d'une fille à cette époque.
En grandissant, il devient un fort beau jeune homme, grand et svelte. Malgré tout il est immature et les difficultés d'ordre mentales apparaissent. Narcissique, il se considére pourtant trop maigre pour pratiquer un sport. Il s'essaye tout de même au basket-ball et au base-ball, sans succès. Il apprend alors le ski, un sport solitaire.
Il va à l’église tous les dimanches, devient vice-président de l’Amicale des Jeunes Méthodistes et pense avoir la vocation pour devenir policier ou avocat. Il voit très loin et se veut un bel avenir...

Ted apprend, à cette époque, qu'il est né d'une relation hors mariage, chose inconcevable pour l'époque, puis il découvre que ceux qu'il croyait être son père et sa sœur sont en réalité son grand-père et sa mère. Ses parents sont ses grands-parents... C'est un énorme choc, provoqué par la lecture de son certificat de naissance. A ce moment il hait sa mère, cette femme qui a fait de lui " un bâtard ". De même il cesse d'appeller son beau-père " Daddy, (Papa) " pour le nommer Johnnie.

 

Peut-être est-ce la cause d'un dérèglement soudain car les premiers signes de problèmes sérieux apparaissent alors chez Ted Bundy. Son développement social est stoppé instantanément. Alors que ses amis gagnent en maturité et avancent dans la vie, lui végète et ne comprend plus rien. Ses amis proches le disent pourtant intelligent et plein d’humour. Mais il a perdu confiance en lui et stagne sans oser se confier. Sa timidité ressurgit bien plus forte et il ne supporte plus les étrangers qui le paralysent. L'indifférence des autres à sa personne rend alors ted Bundy méfiant et hostile. Un désordre sexuel vient aggraver les choses, il ne comprend pas ce que font ses amis avec les filles, cela le met mal à l'aise et il se renferme sur lui-même. Deux choses l'aident à survivre socialement désormais, le ski et les études. Lorsqu'il est en cours, il ose s'exprimer devant tout le monde sans aucun complexe et sa culture lui procure l'image nécessaire pour cacher sa réelle solitude. A ces moments, il est considéré, les autres lycéens boivent littéralement ses paroles et il se sent bien. Il obtient le dipplôme du bac et est admis à l’université de Puget Sound.

L’université accentue son refoulement à la vie sociale et sa solitude est immense car il n'a plus ses potes du lycée. Il vit encore chez sa mère et refuse d'intégrer le campus. Il décline toutes les propositions qui pourraient lui permettre de s'intégrer dans cette nouvelle vie. Il refuse de rejoindre une " fraternité " car il se sent humilié en présence de frères confiants et énergiques : " Je ne me sentais pas assez adroit socialement. Je ne savais pas comment fonctionner avec ces gens. Je me sentais terriblement mal à l’aise".

Les grands amphithéâtres sont aussi un obstacle pour libérer son don d'élocution qui lui permettait de s'évader...

 

- Eté 1966 : il rencontre Stephanie Brooks, une jeune femme de 20 ans qui sera son " premier Amour ".  Jolie, elle est issue d’une riche famille californienne et semble s'intéresser à Ted qui n'en croît pas ses yeux.  Tant de choses semblent les séparer. Pourtant ils vons s'entendre à merveille et elle devient sa petite amie mais il la traite comme une copine car il est sexuellement très attardé, tedbunny:

“I was a normal person. I wasn’t some guy hanging out at bars or a bum, I wasn’t a pervert in the sense that people look at somebody and say, I know that there’s something wrong with him, you can just tell. I was essentially a normal person.” - Ted Bundy
il montre à son entourage qu'elle est sa " possession ", bien qu'il ne la " possède " pas vraiment...  Le ski devient leur passion commune, les sorties et les jeux mais point de sexe.

- Eté 1966 : Bundy ment pour épater Stephanie. Il a compris qu'elle désirait quelqu'un d'ambitieux et il connait ses limites. Après une année à l’université d’état du Washington, il intègre la prestigieuse université de Stanford, en Californie, où il poursuit un programme linguistique d’étude intensive du chinois. Stephanie est restée à Seattle et cette séparation lui démontre qu'elle a fait une erreur, Ted n'est pas simplement un gamin qui refuse de grandir, il est immature.

- Eté 1967: Stephanie Brooks le quitte. Elle est lasse de ses mensonges. Bundy est anéanti ! L'apparence qu'il s'était donnée et le masque qu'il avait supporté n'ont pas suffi à cacher sa réelle personnalité. La déprime revient et il s'enferme dans un monde solitaire..


-- Printemps 1968 : Après avoir tenter différentes universités, il  abandonne ses études, Il part à Philadelphie puis revient à Seattle où Il trouva un appartement et un emploi de manutentionnaire.trouve un appartement et un emploi de manutentionnaire.

- Printemps 1968 : A 21 ans, Ted n'a jamais commis d'actions illicites. A cette époque, il rencontre Richard, un voyou qui vit de larçins. Il suit son nouveau copain dans ces escapades et est fasciné par la montée d'adrénaline que lui procurent ces aventures. Il vole maintenant pour le plaisir, l'attirance du défendu et du danger. Est-il kleptomane, il ne vole jamais d'argent et son talent pour le chapardage semble impulsif ?
Il endosse alors une nouvelle personnalité, qui se veut anonyme, pour éviter de se faire remarquer.

Bundy rencontre aussi un ancien pote de lycée qui lui propose de travailler à temps plein sur la campagne politique de Art Fletcher, un conseiller municipal républicain qui a la ferme intention de devenir gouverneur.
Bundy quitte son emploi et rejoint l'équipe de Fletcher.

- Automne 1968 : il devient chauffeur officiel d’Art Fletcher. C'est aussi à cette époque qu'il perd son pucelage, il a 22 ans.

- Novembre 1968 : Art Flecher perd les élections et Ted retrouve une vie normale. Cette expérience lui a beaucoup appris. Il a développé des compétences sociales et son assurance s'est affermie. Il est devenu élégant, raffiné et il maîtrise mieux une élocution déjà naturellement aisée. Il a aussi compris qu'il possédait un rare talent de manipulateur. Les femmes qu'ils rencontrent semblent subjuguées par ses discours. Elles boivent littéralement ses paroles et il pourrait leur vendre n'importe quoi, les amener à faire ce que bon lui semble...

Eté 1969 : il loue une chambre d’étudiant chez Ernst et Frieda Roger à seattle. Ces derniers le trouvent " exemplaire ".

- Septembre 1969 : Bundy rencontre Meg Anders, une jeune femme divorcée de 24 ans qui exerce comme secrétaire médicale. Sa timidité plait à Bundy qui la trouve " mignonne ". Elle le trouve charmant ! De nouveau, ted se fabrique un masque. Il se présente comme un étudiant en droit qui travaille sur un livre relatif au Vietnam. Elle doute un tantinet, mais il est tellement séduisant qu'on lui pardonne tout. Malgré tout, Meg Anders qui a vécu un mariage difficile et se remet tout juste d'un divorce douloureux, se méfie des hommes.

Ted remarque sa jalousie mais il est ignorant dans les relations sentimentales et indifférent au respect d'autrui. Il revêt l'habit " quelle veut qu'il porte ", il crée lme personnage qu'elle veut qu'il soit...

- Décembre 1969 : Ted avoue à  Meg Anders qu'il lui a menti alors qu'elle songeait au mariage. Elle lui pardonne. Elle ne parvient pas, tout comme son entourage, à déceler qui est Ted Bundy réellement... L'Amour rend aveugle, elle évince les mensonges et veut croire en l'avenir.

- Début 1970 : Ted Bundy parvient maintenant difficilement à cacher sa vraie nature. Il sort la nuit pour épier les voisins et " mater " les étudiantes. Quand il le peut, il pénètre dans les chambres pour voler. Il dévore désormais tout ce qui a trait à la pornographie violente. Il rêve de réaliser ses fantasmes sexuelx et subit des dépressions cycliques importantes.

" Tout ce que je voulais, c’était rester là et passer le plus de temps possible à ne rien faire. Et pourtant, j’étais capable d’être réellement joyeux et amical, au moins pour une période de temps limité. Je suis devenu un expert pour projeter quelque chose de différent de ce que j’étais vraiment. Il y avait une grande part de ma vie que personne ne connaissait. Ca ne m’a pas demandé d’efforts, pas du tout ".


- Eté 1970 : Ted Bundy s'inscrit en psychologie à l'université de Washington en expliquant à Meg :  " probablement comme une excroissance de ma confusion au sujet de moi-même". Ses notes sont bonnes et il écrit un article sur la schizophrénie jugés excellent par ses professeurs.
Sa dépression diminue mais son voyeurisme le hante et il sort la nuit pour mater et voler.

- Année 1971 : Ses études le passionnent. Dans le même temps, il trouve un emploi dans une association dénommée " cellule de crise ", qu'on peut définir comme " SOS détresse " en Europe. Une fois par semaine, il occupe un poste  au standard où il répond à des patients pour le moins perturbés : déments passifs ou en état de crise, personnes suicidaires ou ayant déja consommé une dose mortelle de médicaments ou s’étant coupées les veines, des gens en détresse totale et esseulés... Son rôle consiste alors à garder la personne en ligne pour que l'appel puisse être localisé par la police. Il aimait ce job mais avouait préférer les appels émanants de la gente féminine :
 "J’avais les meilleurs résultats avec les femmes qui étaient seules ou avaient été abandonnées par leur mari ou leur copain. Je sentais qu’elles étaient vraiment blessées. Elles appelaient parce qu’elles étaient seules et avaient sincèrement besoin de quelqu’un ".
Là encore, il va profiter de l'expérience apporté par cet emploi. C'est sans doute à ce moment qu'il apprend à se maîtriser et à parler calmement mais avec aisance et assurance, ce qui lui servira à attirer ses futures victimes...

- Printemps 1972 : Bundy obtient son diplôme de psychologie. Bizarrement il veut devenir avocat. Il échoue à l'examen d'admission pour l’école de droit et sent sent alors atrocement humilié.

- Mai 1972 : Il quitte la cellule de crise et est embauché à l’hôpital psychiatrique Harborview de Seattle. Il s'occupe de patients qui consultent en hôpital de jour et, d'après une collègue avec qui il entretient une relation amoureuse, se montrent particulièrement froid et distant avec eux. Il appelle certains malades à leur domicile et en pleine nuit pour les menacer ou leur proposer des délires sexuels. Elle avouera qu'un soir où ils faisaient l'amour, il avait tenté de l'étrangler en appuyant fortement et volontairement son avant-bras sur sa gorge. Elle se doutait qu'elle avait frôlé la mort et en était terrifiée.

- Eté 1972 : Bundy déprime. Il n'a pas le pouvoir qu'il escomptait à Harborview et il tire la conclusion que a psychologie ne peut guérir, qu'elle ne sert finalement à rien. Heureusement 1972 est aussi année d'élection. Il retrouve des amis de la campagne d’Art Fletcher qui l'intègre dans la campagne de réélection du gouverneur républicain Dan Evans. Bundy a changé et ils fascinent les jeunes femmes qu'il côtoye. Son élégance et son charisme ont raison des plus revêches. Même ses supérieurs sont étonnés de sa prestance en politique. Les gens garderont cette image éloquente de Ted Bundy...

Si tout va pour le mieux professionnellement, sa vie de couple bat de l'aile. Meg Anders s’interroge sur la véritable personnalité de Bundy :

  • Il a menaçé un jour de " briser son putain de cou" si elle racontait qu’il était un voleur.
  • Le même soir, il est revenu chez elle chercher un pied-de-biche caché sous un radiateur et elle a distingué un gant chirurgical dépassant de sa poche.
  • Une nuit, elle se réveille brusquement alors qu'il examine  son corps avec une lampe de poche, sous les draps.
  • Ses besoins sexuels changent. Il tente de la convaincre de pratiquer la sodomie, elle refuse avec énergie.
  • Il l’attache parfois avec ses collants avant de faire l’amour. Elle remarque qu’il ne les cherche jamais et les trouve immédiatement dans la commode, où ailleurs, sans qu’il lui demande où chercher...

Après l’élection, Bundy tente de nouveau d’être admis dans une école de droit. Cette fois, il y parvint : il avait joint à sa candidature une lettre du gouverneur Evans et une critique de ses derniers tests comme étant « inappropriés ».

 

 

- Septembre 1973 : Il est admis à l’école de droit de l’université de l’Utah, par piston. Il trouve un emploi au département judiciaire du comté de King où il étudie et comptabilise la récidive chez les délinquants de cette juridiction. Ainsi, il a accès à tous les dossiers contenant les rapports de police et les décisions de justice. Il comprend les abus, la corruption, le laxisme qui règne au sein des institutions judiciaires et de la police. Il constate tous les mécanismes " grippés " et en prend bonne note...

- Mai 1973 : Il intègre, à Olympia, l'équipe de Ross Davis, le nouvet élu au comité central républicain de Washington.  Martin et Sheila Vortman, qui avaient participé à la campagne de Fletcher, font partie du groupe. Sur les conseils de Martin, qui étudie le droit, Bundy s'inscrit à l'école de Droit de l'université de Puget Sound. Il cache à tous l'existence de Meg qui se désespère...

- Juillet 1973 : Il rencontre Stephanie Brooks par hasard à San Francisco. Elle est éblouie par la transformation de Bundy Le magnétisme opère et Stephanie lui confie ses coordonnées.

- Août 1973 : Bundy s'achète une voiture coccinelle 1968, couleur bronze. Il échoue à ses études.

- Décembre 1973 : Il retourne à l'université de l'Utah. Noël approche et il est seul, Meg est partie dans sa famille. Il appelle Stephanie et ils décident de se retrouver à Washington. Bundy profite de l'appartement des Vortman qui sont en vacances et il joue le grand jeu à Stephanie qui succombe à son charme. Au bout d'une semaine, elle lui parle même mariage... De retour en Californie, elle ne cesse de penser à lui, persuadée qu'ils vont se fiancer prochainement. Ted retrouve Meg et oublie Stephanie.

- 04 janvier 1974 : Joni Lenz se fait parfois appeler Sharon Clarke. Elle habite en co-location une petite maison avec d'autres étudiantes qui ne l’ont pas vue de toute la matinée. Inquiètes, elles forcent la porte de sa chambre et la découvre ensanglantée,  allongée sur son lit. L’un des barreaux du lit a été arraché et son agresseur, après l'avoir violemment frappée à la tête, lui a sauvagement enfoncé le barreau en elle, provoquant une hémorragie interne. Elle souffre de contusions, de lésions cérébrales et internes et est transportée inanimée à l’hôpital.  Elle restera dans le coma une semaine, un traumatisme irréversible. Joni Lenz est incapable de se souvenir et ne peut aider les enquêteurs. Ce sera l’une des rares victimes survivant à une agression de Ted Bundy.

- 31 janvier 1974 : Lynda Ann Healy, une étudiante de 21 ans, disparaît mystérieusement. La jeune femme respecte toujours scrupuleusement son emploi du temps et son entourage, inquiet, alerte la police. Dans la chambre de Lynda, les enquêteurs  découvrent, sous les draps du lit, le matelas imbibé de sang.

Une chemise de nuit tachée de sang est accrochée dans la penderie ? Mais pas de trace de Lynda, aucun indice :

 

  • Si elle avait été tuée sur place, le meurtrier ne se serait pas encombré du cadavre.
  • Si il a assommé sa victime, pourquoi cette mise enscène ?
  • Il lui a enlevé sa chemise de nuit, l'a revêtu d’autres habits, a refait le lit, et l’a transporté ailleurs.
  • Il a pris tout son temps, ne s'est pas affolé, n'a laissé aucun indice. Un  sang-froid indéniable.

- Février 1974 : Bundy reçoit un appel de Stéphanie Brooks qui s'inquiète d'être sans nouvelle. Il reste évasif et ne s’excuse pas, témoignant d'une totale indifférence. Vexée et folle de colère, elle lui crie qu’elle ne veut plus le revoir. D'une voix douce et calme, il rétorque que c'est bien là ce qu’il veut et raccroche promptement.
La vengeance est un plat qui se mange froid : Il l’a rejetée comme elle l’a rejeté.

Bundy poursuit les cours de l’école de droit de Puget Sound mais la déprime assombrit son esprit. Il s'isole mais parvient à cacher sa tristesse sous un nouveau masque et au printemps, il prévient Meg de son intention de partir pour Salt Lake City à l’université de l'Utah.

 

- Mi-mars à mi-juillet 1974, sept étudiantes disparaissent :

Etats de Washington et d'Oregon

 

 

 12 mars 1974 : Donna Gail Manson, 19 ans, disparaît sur le campus d’Evergreen. Dépressive, cette excellente   musicienne, elle est flûtiste, s'isole souvent plusieurs jours sans prévenir personne. C'est pour cette raison que la police ne fut alertée que six jours après sa disparition.

 

 

 

 17 avril 1974 : Susan Rancourt, jolie blonde de 18 ans est une étudiante en biologie. C'est en rentrant d'un entretien d'embauche pour payer ses études qu'elle disparaît sur le chemin du retour menant au cinéma où ses amis l'attendront en vain.

 

 

 06 mai 1974 : Robertha Kathleen Parks, 22 ans, est étudiante en théologie. En pleine dépression après une séparation, elle disparut alors qu’elle allait retrouver des amis de l’université de l’Oregon.

 

 

 

 

1er juin 1974 : Brenda Ball, 22 ans, une jeune femme totalement libérée se détend   au bar de l’aéroport de Seattle où elle s'est rendue pour écouter un groupe. Elle est aperçue pour la dernière fois alors qu'elle discute avec un jeune homme dont le bras est plâtré. Son entourage ne s’inquiète que 19 jours après sa disparition, elle voyageait souvent seule sans prévenir de ses départs.

 

 

 

10 juin 1974 : Georgann Hawkins, 18 ans, est une excellente étudiante de l’université de Washington. Elle décide en revenant d'une sortie passée avec ses amies, de faire seule un détour pour souhaiter une bonne nuit à son petit ami. Elle disparaît sur le chemin reliant les deux résidences.

 

 

14 juillet 1974 : Janice Ott, 23 ans, est officier de probation pour le service des mineurs du comté de King. Cette jolie blonde est mariée depuis 1 an et demi, mais son mari vit en Californie. C'est lors d'une promenade dans le parc du lac Sammamish qu'elle disparaît après avoir parlé à un jeune homme affublé d'un plâtre. Un couple qui pique-niquait tout près se rappelle d'un beau garçon quémandant l'aide la jeune femme pour attacher sa planche à voile sur sa voiture. Ils ont entendu l'homme se présenter comme se nommant TED.

 

14 juillet 1974 : Denise Naslund, 19 ans, étudiante en informatique, est allée ce même jour  au parc du lac Sammamish pour y manger des hot-dogs avec son petit ami et des amis. Elle les quitte un moment pour se rendre aux toilettes, ils ne la reverront jamais. Un beau jeune homme, portant un plâtre, avait été aperçu peu avant, demandant de l'aide à plusieurs jeunes filles et Denise, fille très sympathique, n'aurait sûrement pas évincé une personne en difficulté.

 

 

Un premier comparatif permet ce constat :

  • Toutes les femmes disparues sont jeunes
  • De race blanche
  • Jolies et minces
  • Ont delongs cheveux séparés par une raie dans le milieu
  • Sont vêtues d'un pantalon au moment de leur disparition
  • Disparaissent en fin d’après-midi ou le soir.
  • Un jeune homme, affublé d'un plâtre à un bras ou à une jambe, est souvent observé alors qu'il demande de l'aide aux étudiantes du campus de l’université de Washington.
  • Un jeune homme, affublé d'un plâtre à un bras ou à une jambe, est souvent aperçu alentour du parc du lac Sammamish où il quémande un coup de main à des jeunes femmes pour attacher sa planche à voile sur le toit de sa voiture, une Coccinelle.

 

Bundy, qui ne voit plus  Meg Anders qu'épisodiquement, insiste pour enlever son porte-ski du toit de sa Coccinelle pour le remettre sur la voiture de celle-ci. Meg s'inquiète car le couple se détériore et elle sait que Bundy a rencontré une autre femme, Carole Boone, qui travaille aussi pour le comité central républicain de Washington. C'est une divorcée qui  éleve seule son fils, une femme intelligente qui semble avoir du caractère. Leur relation ne se résume pourtant qu'à un flirt amical.

- Août 1974 : Bundy est devenu maigre et sa santé inquière Carole. Quand à Meg, elle a découvert un sac de vêtements féminins dans son appartement et a constaté depuis le printemps, une activité sexuelle en berne et un changement flagrant dans le comportement de son " compagnon ".


- 06 septembre 1974 :  Des cadavres de jeunes femmes signalées disparues sont découverts à 3 km du lac Sammamish, dans l’état de Washington. Malgré la décomposition avancée,  la police parvint à identifier les corps de Janice Ott et de Denise Naslund. Le témoignage des témoins qui avaient vu un beau garçon brun à l’endroit des disparitions permet d’établir un portrait-robot de celui qui se fait appeler " Ted ".

 

 

 

- Mi-septembre 1974 : Des collègues de Bundy, appartenant au comité républicain, font le rapprochement entre les éléments révélés par la presse :

  • Bundy s’appelle justement "Ted"
  • La ressemblance avec le portrait-robot est frappante
  • Il posséde une Volkswagen Coccinelle de couleur bronze.
  • Même dit sur le ton badin de la taquinerie, les commentaires vont bon-train...

- Septembre 1974 : Bundy se rend à Salt Lake City dans l'Utah, pour y effectuer ses études de droit. Il loge dans une maison d'étudiants  où il rencontre deux missionnaires mormons dont les doctrines l'intéressent immédiatement.

- 02 octobre 1974 : Une majorette âgée de 16 ans, disparaît dans l'Utah alors qu'elle faisait du stop. Elle ne sera jamais retrouvée...

- 18 octobre 1974 : Melissa Smith disparaît en pratiquant le stop dans l'Utah. Âgée de 17 ans, elle est la fille du shérif de Midvale dans l'Utah et se rendait à une soirée chez des amis.

- 27 octobre 1974 : Le corps de Melissa est découvert dans le parc Summit, son visage est méconnaissable tant il est défiguré par les coups reçus. La jeune fille a été violée, battue puis étranglée...

- Fin octobre 1974 : Une amie de Meg Anders, Lynn Banks, est troublée par la ressemblance de Ted avec le portrait-robot. Elle confie à son amie ses doutes sur la possibilité que Bundy puisse être le tueur recherché. Beaucoup de coïncidences plus le fait qu'elle déteste Ted l'incite à persuader Meg de cette éventualité. Meg reconnaît la ressemblance mais doute que Ted puisse être un meurtrier pervers. Pourtant un détail la chagrine : Bundy a coupé ses cheveux bouclés dès la parution du portrait-robot dans la presse. Il est désormais méconnaissable. D'autres détails s'assemblent alors dans son esprit : elle a trouvé une boîte remplie de clés en fouillant sa chambre et, plus inquiétant, elle a découvert sous le siège passager de sa voiture... une hachette ! Lynn insiste si bien que Meg appelle la police.

- Le témoignage de Meg Anders est enregistré mais sera mis aux oubliettes pendant plusieurs années, comme tant d'autres. Ann Rule et trois autres témoins ont déjà cité Bundy comme suspect mais, pour la police, Ted Bundy n'a pas le profil d'un assassin, c'est une personne au-delà de tout soupçon...

- 31 octobre 1974 : Fête d'Halloween dans l'Utah. Laura Aime fait du stop en revenant d'une soirée. On ne le reverra plus vivante.

- 27 novembre 1974 : Le corps de cette belle et grande jeune fille, elle mesurait 1m80, est retrouvée près d'une rivière dans les montagnes Wasatch. Sa tête a été fracassé à l'aide d'un pied de biche et elle a été violée. L'endroit est dépourvu d'indices et, étrangement, il n'y a pratiquement pas de sang autout du corps. Les enquêteurs en déduisent que le crime s'est déroulé ailleurs.

- Fin novembre 1974 : Les similitudes entre les meurtres attirent l'attention des enquêteurs de Washington qui contactent les policiers de l'Utah. Des informations sont échangées et il apparaît rapidement qu'il s'agît probablement d'un seul et même meurtrier !

- 08 novembre 1974 : Ce vendredi, Carol DaRonch, 18 ans, est absorbée dans la recherche de livres à la librairie du centre commercial de Murray, lorsqu'un homme moustachu l'aborde pour l'avertir que l'on a tenté de voler son véhicule. Il lui demande de le suivre pour constater que rien n'a été dérobé dans la voiture. L'homme présente bien et elle pense que ce doit-être un agent de sécurité du complexe. Elle le suit sans méfiance puis fait l'inventaire du véhicule où rien ne manque. L'homme se présente alors comme " Officier Roseland " et lui propose de l'escorter jusqu'au commissariat pour déposer plainte. Le véhicule vers lequel l'homme veut la faire monter est une Volkswagen ? Carol est intrigué et devient méfiante. Elle lui demande de lui présenter sa carte de service et le jeune " officier " lui montre rapidement un badge doré puis la pousse doucement dans le véhicule. Carol n'est pas tranquille, elle se rend compte qu'il conduit dans le sens opposé au poste de police. Lors d'un arrêt, il la saisit brusquement et tente de la menotter mais, dans la précipitation, il pince les deux menottes au même poignet de la jeune fille. Carol se débat et hurle, elle le griffe tout en appelant à l'aide. L'homme l'a braque d'un pistolet. Elle réussit à ouvrir la portière et bascule hors de la voiture mais l'homme est déjà dehors et se dirige vers elle en tenant un pied de biche menaçant. Alors qu'il lève l'arme, elle a le réflexe de lui asséner un violent coup aux parties. L'homme se plie de douleur et elle s'enfuit en hurlant de terreur. Un couple aperçoit la jeune femme et, cela vaut d'être signalé, s'arrête à sa hauteur pour lui venir en aide. Elle leur crie qu'un homme veut l'assassiner, qu'elle ne l'a jamais vu, que c'est un fou... Le couple conduit immédiatement la jeune femme au commissariat. C'est une adolescente complètement traumatisée et en larmes qui raconte son drame aux policiers. Les deux menottes sont encore fixées à son poignet pendant qu'elle fait le récit de l'agression de ce " Roseland ". Les policiers ignorent l'existence de cet homme comme agent de sécurité et ils envoient bien vite des patrouilles pour tenter de le localiser. Peine perdue, l'homme s'est volatilisé. Carol réussit à décrire l'agresseur et son véhicule avec précision. Du sang appartenant à l'auteur de l'enlèvement est retrouvé, quelques jours après, sur le manteau de Carol. Les analyses révèleront qu'il appartient au groupe O positif, le même que celui de Bundy.

- 08 novembre 1974 : Ce même jour dans la soirée, un jeune homme moustachu pénètre dans les coulisses d'un établissement où se répète une pièce de théâtre. Il aborde Jean Graham, qui dirige les élèves du lycée Viewmont pour cette répétition, en lui demandant si elle peut l'aider à identifier un véhicule au-dehors. Elle refuse. Il revient peu après, réitérant sa demande. Nouveau refus mais la jeune femme se pose des questions car l'attitude de ce garçon l'inquiète. Le cours reprend lorsque Debby Kent, une élève de 17 ans, prévient ses parents qui l'ont accompagné de son intention d'aller chercher son frère au bowling puis de revenir pour qu'ils repartent tous ensemble. Elle quitte l'auditorium mais ne reviendra pas. Inquiets, ses parents se rendent sur le parking où ils trouvent le véhicule de Debby. La police est alertée et, alors qu'elle tente de relever des indices, une clé est ramassée par les enquêteurs près de la voiture de Jean.

  • Les enquêteurs essayent d'ouvrir les menottes qui enserraient les poignets de Carol DaRonch. C'est la bonne clé...
  • Un témoin signale quelques temps après qu'une Coccinelle couleur bronze a quitté le parc du lycée le jour de la disparition de Debby Kent...

- 12 janvier 1975 : Caryn Campbell, une infirmière de 23 ans, disparaît de l'hôtel où elle passe quelques jours avec son fiancé et ses deux enfants. Alors que toute la petite famille est réunie au salon, la jeune femme s'absente pour chercher un livre et ne reparaît plus. Alertée, la police fouille méticuleusement l'établissement et les environs mais Caryn semble s'être volatilisée.

Ted Bundy - Caryn Campbell

Caryn Campbell

- Mi-février 1975 : Un corps nu et rigide est découvert dans la neige, à quelques kilomètres de l'hôtel. L'autopsie révèle qu'il s'agît d'une femme jeune, décédée à la suite de nombreux coups portés sauvagement à la tête et au visage. Le docteur Raymond Gadowski, le fiancé de Caryn Campbell, identifie le cadavre.

- 15 mars 1975 : Monitrice de ski à Golden dans le Colorado, Julie Cunningham, une belle femme de 26 ans disparaît à son tour.

Ted Bundy - Julie Cunningham

Julie Cunningham

- 06 avril 1975 : Grand Junction dans le Colorado. Denise Oliverson, 25 ans, quitte à bicyclette le domicile conjugal, après une dispute avec son époux, pour se rendre chez ses parents. Son mari contacte ses beaux-parents qui lui affirment ne pas l'avoir vue. Alertée, la police retrouve le vélo et une chaussure sous un viaduc, tout près de l'itinéraire conduisant chez les parents de Denise.

Ted Bundy - Denise Oliverson

Denie Oliverson

Suite à la découverte d'un nouveau crâne humain, alentour du lac Sammanish sur la montagne Taylor, des recherches sont entreprises à plus grande échelle. Les ossements ont été mis à jour à une quinzaine de kilomètres de l'endroit où furent retrouvés les corps de Janice Ott et de Denise Naslund. Le crâne est identifié comme celui de Brenda Ball, disparue en 1974, et les analyses démontrent qu'il a été fracturé à l'aide d'un objet acéré.

Les recherches se révèlent fructueuses : Le crâne de Susan Rancourt puis ceux de Roberta Parks et Lynda Ann Healy sont déterrés. Les blessures sont identiques à chaque découverte et les légistes pensent qu'un ustensile du genre pied-de-biche a été utilisé lors des agressions. * Les corps de Georgann Hawkins et de Donna Gail Manson ne seront jamais retrouvés...

- 16 août 1975 : Lors d'une patrouille de nuit, l'agent Bob Hayward remarque une coccinelle roulant à faible allure à la sortie du comté de Salt Lake dans l'Utah. Repérant le véhicule de police, la Volkswagen prend immédiatement la fuite et une poursuite s'engage mais très vite l'automobiliste se range dans un garage, sort de la voiture et se dirige vers le policier. L'agent examine les papiers d'identité au nom de Théodore Robert BUNDY. Le jeune homme explique que, fumant un joint, il s'est affolé puis s'est ravisé en réalisant qu'après tout ce n'était pas si grave... Une seconde patrouille arrive sur les lieux. Alors qu'il se dirige vers ses collègues, Hayward remarque que la coccinelle est dépourvue de siège à l'arrière. La voiture est fouillée et les policiers font un inventaire étrange :

  • Un grand sac contenant :
  • Un pied-de-biche
  • Une cagoule de ski
  • Un masque fabriqué dans un bas nylon
  • Une corde assez solide
  • Des menottes avec les clés
  • Du fil de fer

Tout d'abord, les policiers pensent avoir à faire à un cambrioleur et l'arrêtent mais, détenir des ustensiles pouvant servir à cambrioler n'est qu'une supposition et reste un délit mineur. Bundy est relâché...

Très vite, ils se rendent pourtant compte qu'il existe un lien avec l'agresseur de Carol DaRonch car :

  • Les menottes répertoriées sont de la même marque que celles utilisées pour entraver les poignets de la jeune fille
  • Carol a décrit le véhicule de l'assaillant comme étant une coccinelle de marque Volswagen et de couleur bronze
  • Carol a témoigné que l'homme l'avait menacé à l'aide d'un pied-de-biche

- 21 août 1975 : Bundy est arrêté pour être interrogé. Entre temps, il a repeint la coccinelle et il a eu tout le temps nécessaire pour faire disparaître ce qui pouvait le compromettre. La police se heurte à un mur, il a réponse à tout, nie avoir été dans le colorado et les fouilles dans son appartement sont vaines. Un enquêteur (Jerry Thompson, plus zélé ou plus filou que les autres) subtilise des reçus de cartes de crédit et la brochure touristique où sont cochées certains endroits dans le Colorado, illégalement, sans avertir Ted Bundy...

Thompson suit son idée et contacte ses collègues du Colorado pour vérifier les lieux cochés sur la carte. L'un d'eux se trouve être l'hôtel Wildwood, à Snowmass, où Caryn Campbell s'est volatilisée... De plus, les cartes de crédit ont été utilisées pour payer de l'essence à Glenwood Springs, toujours dans le Colorado.

Bundy a menti... Thompson est efficace... Soupçons, suppositions, points communs relatifs au meurtre de Caryn Campbell et à l'enlèvement de Melissa Smith désignent le propriétaire de la coccinelle comme un suspect plus que probable, mais il faut des preuves tangibles et matérielles.

- 16 septembre 1975 : Convocation de Meg Anders, à l'Unité de police des Crimes Majeurs du Comté de King, pour informations et témoignage.

  • Meg confirme qu'avec le recul, elle a remarqué que Ted était toujours absent du domicile au moment des meurtres...
  • Il revient ensuite et dort toute la journée.
  • Les rares fois où ils ont eu des relations sexuelles depuis plusieurs années, Bundy l'a attachée pour sa seule satisfaction.
  • Bundy cache des paquets de plâtre dans sa chambre
  • Meg a trouvé des vêtements féminins dans cette chambre
  • Meg remarque la présence d'une hachette dans la voiture
  • Ted s'est rendu au lac Sammamish en juillet, époque de la disparition de Janice Ott et Denise Naslund

- Septembre 1975 : Stephanie Brooks est interrogée et décrit Bundy comme insensible, méprisant, cruel et aussi menteur et traître puisqu'il menait une double vie.

- 02 octobre 1975 : Convocation de témoins pour identification. Carol DaRonch, Jean Graham et une amie de Debby Kent reconnaissent tous trois Bundy, parmi six autres hommes, comme étant présent à l'auditorium du lycée le soir où Debby a disparu. Pourtant Bundy a rasé sa moustache, s'est coupé les cheveux et a modifié sa coupe et son look vestimentaire. Malgré tout, Carol l'a désigné immédiatement. Les deux autres témoins ont séparément pris tout leur temps pour l'authentification. L'enquête avance et les policiers, persuadés de tenir un " gros morceau " mettent les bouchées doubles pour accumuler les preuves.

Bundy clame son innocence, soutenu par sa mère et quelques récentes connaissances de l'université de Salt Lake City.

Témoignages, preuves et pièces manquantes aux emplois du temps de Bundy s'accumulent à présent :

  • Preuve est apportée que Lynda Ann Healy connaissait un cousin de Ted Bundy
  • Beaucoup de témoins fréquentant le lac Sammamish reconnaissent Bundy comme le jeune homme au plâtre, quémandant l'aide des jeunes promeneuses
  • L'un de ses amis l'a aperçu se promenant un bras dans le plâtre alors qu'il était en parfaite santé
  • Un témoin, ami de Ted, affirme avoir vu des collants dans la boîte à gants de la coccinelle
  • Bundy connaît les montagnes Taylor. Il s'y est souvent et longuement attardé près des lieux où furent retrouvés les
  • corps de certaines victimes.

 

Crim.Bundy3

- 23 février 1976 : Bundy comparait pour tentative d'enlèvement sur la personne de Carol DaRonch.

Le témoignage de la jeune femme émeut l'assisatance. Bundy fixe froidement la jeune femme qui le désigne comme son agresseur. Il reste incapable de fournir un alibi pour cette soirée et affirma n'avoir jamais vu cette femme. Le juge s'accorde un week end de réflexion pourrendreson verdict. Il déclare Bundy  " coupable sans doute possible, d'enlèvement aggravé" et demande un examen psychiatrique avant toute décision de sentence.

 

 

 

 

Résultat de l'examen " psychologique " :

  • Bundy n'est pas psychotique
  • Bundy n'est pas névrosé
  • Bundy n'est pas déviant sexuel
  • Bundy n'est pas amnésique
  • Bundy n'a aucune maladie ni lésion au cerveau
  • Bundy n'est pas alcoolique
  • Bundy n'est pas un drogué

CONCLUSION :

Ted Bundy aime " TROP " les femmes et cette dépendance est " SUSPECTE ". Il est en colère après elles...

- 30 juin 1976 : Ted Bundy est condamné à : " 1 à 15 ans de prison ". Il pleure...

Il peut donc être libéré sur parole après 15 mois d'emprisonnement.

Les enquêteurs ont désormais le temps contre eux. Ils doivent profiter de l'incarcération de Bundy pour démontrer qu'il est probablement responsable dans biens d'autres disparitions. Certains sont déjà persuadés qu'il est un meurtrier en série, à commencer par l'assassinat de Caryn Campbell et de Melissa Smith. 

Ils passent la coccinelle au " peigne fin " et y découvrent justement des " cheveux ". Après analyse, les laboratoires concluent qu'ils sont " très semblables " à ceux de Mélissa et de Caryn. Le corps de Caryn subit un examen méticuleux. Les experts démontrent que la trace des lésions sur le crâne sont le fait d'un ustensile pointu qui correspond indéniablement au pied-de-biche retrouvé dans la coccinelle de Ted Bundy. Les enquêteurs peuvent maintenant envoyé Bundy devant le juge avec des éléments probants.

- 22 octobre 1976 : Dans la prison d'Etat de l'Utah, Bundy apprend qu'il est officiellement inculpé pour le meurtre de Caryn Campbell.

- Avril 1977 : Bundy trouve un avocat, médiocre ! En vue de la préparation de son procès, il est transféré au pénitencier de Garfield dans le Colorado. Bundy a fait des études de droit et, décidément, cet avocat l'insupporte. Il le congédie et décide d'assurer lui-même sa défense à son procès.

- 07 juin 1977 : Audience préliminaire. Bundy en profite pour se faire " la belle ". Il saute par une fenêtre du second étage, se tord la cheville mais parvient à s'échapper car il ne portait de menottes ni aux chevilles, ni aux poignets. Il avait réussi à " charmer " ses gardiens qui le laissait vadrouiller libre de toutes entraves... La police établit des barrages autour d'Aspen et lance des avis de recherche. Des battues sont organisées avec l'aide de 150 volontaires et des chiens, sans résultat. Bundy a miraculeusement trouvé une voiture dont les clés semblaient l'attendre sur le tableau de bord.

- 13 juin 1977 : Son visage est placardé sur tous les murs de la région et il sait qu'il a peu de chance de trouver un endroit sûr. Pris dans la file d'attente d'un nouveau barrage routier, il est reconnu et arrêté. Dès ce jour, il sera pieds et poings liés dès qu'il quitte sa cellule.

Il se fait oublier en travaillant assidûment pour préparer sa plaidoierie au procès et réussit même à faire exclure le témoignage de Carol DaRonch du dossier de l'accusation.

- 30 décembre 1977 : Bundy prépare sa défense mais prépare aussi une nouvelle évasion ! Il a remarqué les faux plafonds à l'intérieur des bâtiments. Il découpe une ouverture assez large pour lui livrer passage et rampe dans ce " tunnel aménagé " du pénitencier jusqu'à ce qu'il trouve une trappe dont l'accès lui permet d'atteindre un placard dans la chambre d'un gardien. Il écoute, observe et patiente pour être sûr que l'appartement est vide et sort alors sereinement par la porte d'entrée. Quinze heures s'écoulent avant la découverte de son évasion et Bundy approche déjà de Chicago. Il est décidé à rejoindre la Floride...

- Janvier 1978 : Bundy vit de larcins divers et de vols. Ainsi, il a récupéré des papiers d'identité avec lesquels il loue un appartement non loin de l'université d'Etat de Tallahassee, en Floride.  Le logement se trouve au coeur d'une résidence réservée aux étudiants et il passe de longues heures à observer en se promenant dans le campus.

- 14 janvier 1978 : Vers 03 heures du matin, Nita Neary rejoint la maison des étidiantes " Chi Omega " où elle loge. Le bâtiment est encore presque vide car toutes les jeunes filles sont sorties se détendre. La porte d'entrée est béante, ce qui est anormal... Elle entre dans le hall et entend comme le bruit d'une cavalcade à l'étage où se trouvent les chambres. Quelqu'un court vers l'escalier qui se trouve face à elle et, instinctivement, elle se cache dans un recoin. Juste le temps de se recoqueviller et elle voit surgir un homme dont la tête est couverte d'un bonnet de laine bleu. Il semble s'enfuir et elle pense à un cambrioleur car il emporte des vêtements féminins dans ses bras. Nancy Dowdy, sa compagne de chambrée est restée dans la résidence et elle se précipite, inquiète, prendre des nouvelles. Elle la trouve endormie. Soulagée, elle la réveille, lui explique la situation et elles décident d'avertir l'intendante. Dans le couloir, elles aperçoivent soudain Karen Chandler, titubant et ensanglantée. Elles installent la jeune fille pour éviter qu'elle ne chute puis Nita prévient la responsable. Les deux jeunes femmes, bien que peu rassurées, décident de réveiller toutes les personnes présentes dans le bâtiment. Très vite, elles découvrent Kathy Klein affalée dans sa chambre. Elle est couverte de sang, le crâne fracassé mais encore en vie. Malgré la panique qui s'empare d'elles, Nancy alerte la police.  L'affolement est général et redouble quand les policiers découvrent deux autres étudiantes assassinées dans leur lit. Les deux filles, Lisa Levy et Margaret Bowman, baignent dans leur sang. Agressées pendant leur sommeil, elles n'ont pu réagir.

Lisa a été assommée avec une bûche, violée puis étranglée. Des traces de morsures sont relevées sur ses fesses et sur un sein. Le mamelon a été pratiquement sectionné tant la morsure a été violente et sauvage...

Margaret n'a pas été violée. Elle a été étranglée à l'aide d'un collant, retrouvé sur le sol. Pas de traces de morsures.

Seule Nita Neary peut décrire la silhouette du probable tueur. Karen Chandler et Kathy Klein ont été attaquées violemment pendant leur sommeil. Aucune n'a vu l'agresseur meurtrier.

La police continue les recherches lorsqu'un appel curieux les incite à envoyer une patrouille à quelques centaines de mètres de Chi Omega. Une étudiante nommée Debbie Ciccarelli dit avoir été réveillée par des bruits de coups provenant de l'appartement qui jouxte le sien et qu'elle partage avec Nancy Young. Elles ont téléphoné à Cheryl Thomas, l'occupante des lieux mais personne ne répond alors que des bruits se font entendre puis que la porte du logement grince et se referme. Elles ont trop peur pour sortir, c'est la raison de l'appel à l'aide.

Les policiers débarquent dans la minute suivante, ils viennent justement du baraquement Chi Omega. Cheryl Thomas est ensanglantée et affalée sur son lit. Elle est encore en vie mais presqu'inconsciente car elle a le crâne fracturé. Le médecin arrivé sur les lieux constate qu'elle a aussi la mâchoire cassée et l'épaule gauche complètement disloquée. C'est étonnant qu'elle ait survécu à une agression si violente. La police fouille minutieusement l'endroit, relève des empreintes et prélève des échantillons de sperme et de sang. Une  cagoule de ski est trouvée, gisant au pied du lit, sur laquelle sont restés accrochés des cheveux. Elle ressemble étrangement à celle retrouvée dans la voiture de Ted Bundy en 1975, à 2.000 km d'ici dans l'Etat du Colorado.

- Début février 1978 : Leslie Parmenter, 14 ans, est abordé par un homme conduisant un van blanc. Il se présente comme pompier et la questionne mais la fillette trouve bizarre qu'un pompier soit vêtu d'un pull marin et d'un pantalon écossais. Elle se méfie et refuse de lui répondre. Le frère de Leslie arrive à ce moment et l'homme démarre. Elle narre la situation et son frère, qui a suivi le van, note le numéro d'immatriculation. Le père des enfants est détective de police à Jacksonville et identifie le propriétaire de véhicule comme un nommé Randall Ragen. Il se rend chez lui et Ragen lui affirme qu'on lui a volé ses plaques et qu'il en a des nouvelles. Pas convaincu, James Parmenter se renseigne et apprend que le van a été volé. Il emmène ses enfants au poste et leurs fait visionner des photos de criminels. Les deux jeunes gens reconnaissent de concert Ted Bundy comme le chauffeur du van.

- 09 février 1978 : Kimberly Leach, une fillette de 12 ans, disparaît alors qu'elle était en cours de gym dans son école. Priscilla Blakney, une copine de Kimberley, l'a aperçu montant dans une grosse voiture mais ne peut donner plus de détails.

- 10 février 1978 : Un avis de recherche est enfin  placardé dans tous les postes de police du pays.

 

 

Affiche stipulant que Ted Bundy fait partie des 10 crimineles les plus recherchés par le FBI. Il est présenté comme suspect dans pas moins de 36 viols et meurtres depuis 1969.

Bundy se débarasse de van blanc et vole une coccinelle orange pour se rendre à Pensacola...

- 15 février 1978 : David Lee effectue sa patrouille quotidienne lorsqu'il remarque une coccinelle orange qui roule à très faible allure. Il apprend par la radio de service que le véhicule est volé et tente de l'intercepter mais celui-ci s'enfuit. Très vite pourtant, la coccinelle stoppe brutalement. Lee fait allonger le chauffeur sur le sol et s'apprête à le menotter lorsque celui-ci le frappe et bondit en courant pour s'échapper. Lee tire dans sa direction, l'homme tombe. Lee s'approche et de nouveau l'homme se relève et tente de le frapper mais le policier s'est méfié et maîtrise facilement l'individu puis le menotte. Ils se dirigent vers le poste de police et, dès la porte franchie, Lee reste stupéfait en reconnaissant Bundy sur l'affiche.  Il vient d'appréhender l'un des dix criminels les plus recherchés du pays et ce n'est pas un mince exploit...

- 07 avril 1978 : Une cabane sinistre dans le parc du comté de Suwannee, un corps en décomposition... C'est le cadavre de Kimberly Leach. La jeune fille a été violée et égorgée.

L'enquête bat son plein et les preuves s'accumulent. Même le moulage de la marque des dents ayant provoqué la morsure sur la fesse de Lisa Levy incrimine Bundy. Témoins, véhicules retrouvés, sang, sperme, cheveux, tout y est...

- 31 juillet 1978 : Inculpation officielle de Bundy pour le viol et le meurtre de Kimberly Leach. Inculpation dans le carnage de " Chi Omega ". La peine capitale est applicable en Floride et Ted Bundy se défend seul, il nie tout !

- 25 juin 1979 : Procès à Miami, pour les meurtres perpétrés à " chi omega ". Le témoignage de Nita Neary est implacable et les 12 jurés sont convaincus. Bundy est déclaré coupable des attaques sur Kathy Kleiner et Karen Chandler.

- Septembre 1979 : Jugement. Les photos des marques de morsures, sur le corps de Lisa Lévy, sont présentées et affichées durant l'audience. Richard Souvrion est odontologiste et affirme que les traces de dents correspondent exactement à la dentition de Bundy.

- Janvier 1980 : Jugement pour le meurtre de Kimberly Leach.

- 23 juillet 1979 : Après 7 heures de délibération, les jurés déclarent Ted Bundy coupable des meurtres de Lisa Levy et de Margaret Bowman.

- 31 juillet 1979 : Ted Bundy est condamné à la peine de mort, sur la chaise électrique.

- 07 janvier 1980 : Bundy est de nouveau déclaré coupable pour le meurtre de Kimberly Leach. Il épouse Carole Boone à la fin du procès, en plein tribunal.

- Février 1980 : Bundy est encore condamné à la peine capitale.

Les meurtres commis dans les Etats de Washington, de l'Orégon, de l'Utah et du Colorado resteront imputés à Ted Bundy mais il ne sera jamais jugé pour ceux-ci...Il avouera 28 autres meurtres, marchandant pour chaque cadavre qu'il faisait mettre à jour. Beaucoup sont persuadés qu'il a massacré bien plus de victimes aux Etats-Unis mais aussi au Canada où une série d'assassinats, demeurés impunis, sont connus sous le nom de " Highway Murders ".

- 24 janvier 1989 : Après 9 années passées dans le couloir de la mort, Ted Bundy est exécuté à lâge de 43 ans.

 

Parmi ses victimes : 

 

Sharon Clark (20 ans)
Battue dans son sommeil avec une barre de fer, le 04 janvier 1974, à Seattle (Etat du Washington). Elle survit.

 Lynda Ann Healy (21 ans)
 Battue et enlevée le 31 janvier 1974 dans sa chambre, à Seattle.
 Son corps fut retrouvé en mars 1975 à 15 km du Lake Sammamish (Washington), dans les Taylor Moutains.




 Donna Gail Manson (19 ans)
 Enlevée le 12 mars 1974 sur le campus d’Evergreen (Washington).
 Son corps ne fut jamais retrouvé.





 Susan Rancourt (18 ans)
 Enlevée le 17 avril 1974 sur le campus de son université à Seattle.
 Son corps fut retrouvé en mars 1975 à 15 km du Lake Sammamish, dans les Taylor Moutains.




 Roberta Kathleen Parks (22 ans)
 Enlevée le 6 mai 1974 sur le campus de l’Université d’Olympia (Oregon).
 Son corps fut retrouvé en mars 1975 à 15 km du Lake Sammamish, dans les Taylor Moutains.

 



 Brenda Ball (22 ans)
 Enlevée le 1er juin 1974 devant un bar près de l’aéroport de Seattle.
 Son corps fut retrouvé en mars 1975 à 15 km du Lake Sammamish, dans les Taylor Moutains.




 Georgann Hawkins (18 ans)
 Enlevée le 10 juin 1974 sur le campus de son université, à Seattle.
 Son corps ne fut jamais retrouvé.




 Denise Naslund (19 ans )
 Enlevée le 14 juillet 1974 dans le parc national de Lake Sammamish.
 Son corps fut retrouvé le 06 septembre 1974 dans un sous-bois.





 Janice Ott (23 ans)
 Enlevée le 14 juillet 1974 dans le parc national de Lake Sammamish.
 Son corps fut retrouvé le 06 septembre 1974 dans un sous-bois.




- Ted Bundy quitte Seattle pour aller étudier le droit à Salt Lake City (Utah)

 

 Nancy Wilcox (16 ans)
 Enlevée le 02 octobre 1974,à Salt Lake City, alors qu’elle faisait de l’auto-stop.
 Son corps ne fut jamais retrouvé.




 Melissa Smith (17 ans)
 Enlevée le 18 octobre 1974 à Midvale (Utah), alors qu’elle faisait de l’auto-stop.
 Elle était la fille du chef de la police de la ville. Son corps fut retrouvé le 27 octobre 1974 à Summit Park.



 Laura Aime (17 ans)
 Enlevée le 31 octobre 1974 à Salt Lake City, alors qu’elle faisait de l’auto-stop.
 Son corps fut retrouvé le 27 novembre 1974, dans les montagnes.




 Carol DaRonch (17 ans)
 Enlevée le 8 novembre 1974 à Salt Lake City. Elle réussit à s’enfuir et donna le signalement de son agresseur.


 

 

 

 Debbie Kent (17 ans )
 Enlevée le 08 novembre 1974 dans le parking de son lycée à Viewpoint (Utah).
 Son corps ne fut jamais retrouvé.




     Caryn Campbell (23 ans)
     Enlevée le 12 janvier 1975 dans son hôtel à Snowmass (Colorado).
     Son corps fut retrouvé en février 1975.






Julie Cunningham (26 ans)
Enlevée le 15 mars 1975 à Vail (Colorado)

Denise Oliverson (25 ans)
Enlevée le 6 avril 1975 à Grand Junction (Colorado)

 

- 2ème évasion de Bundy, le 30 décembre 1977, de la prison de Garfield (Colorado). Il va à Chicago, Ann Arbor, puis Atlanta, et arrive finalement en Floride le 6 janvier 1978

>> Meurtre dans le dortoir des filles du club d’étudiantes "Chi Omega", le 15 janvier 1978 à Tallahassee (Floride) :

 

  Lisa Levy (20 ans)
  Violée et assassinée dans son lit.






 Margaret Bowman (21 ans)
 Assassinée dans son lit.






Karen Chandler (21 ans)
Agressée.

Kathy Kleiner (20 ans)
Agressée.

Cheryl Thomas (20 ans)
Agressée.


 Kimberly Leach (12 ans)
 Enlevée le 9 février 1978, non loin de son collège de Lake City (Floride).
 Son corps fut retrouvé le 7 avril 1978 dans une cabane près d’un parc.






Bundy a également avoué ou est soupçonné des meurtres de :


- Rita Lorraine Jolly (17 ans), assassinée dans l’Oregon en 1973.
- Vicki Lynn Hollar (24 ans), assassinée à Eugene, dans l’Oregon en 1973.
- Katherine Devine (14 ans), assassinée à Seattle, dans le Washington en 1973.
- Carol Valenzuela (20 ans), étranglée dans le Washington en 1974.
- Brenda Joy Baker (14 ans), assassinée à Seattle, dans le Washington en 1974.
- Nancy Baird (21 ans), assassinée à Farmington, dans l’Utah en 1975.
- Sandra Weaver (17 ans), assassinée dans l’Utah en 1975.
- Sue Curtis (17 ans), assassinée dans l’Utah en 1975.
- Debbie Smith (17 ans), assassinée dans l’Utah en 1975.
- Melanie Cooley (18 ans), assassinée à Nederland, dans le Colorado le 15 avril 1975.
- Shelly Robertson (24 ans), assassinée à Denver, dans le Colorado le 1er juillet 1975.

 

sc83x:

“They had a tendency to just fit the general criteria of being young and fairly attractive and alone. Too many people have bought this crap that all the girls were similar..” Ted Bundy

Ted Bundy - Lynette Culver

Lynette Culver

Ted Bundy - Susan Curtis

Suzan Curtis

 


Page précédente Page suivante