22 octobre 2017
Bonne fête Elodie

Site mis à jour le
21 octobre 2017

Plan du site

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Agnosticisme

AGNOSTICISME

DARWIN                                                                                                                                                                                                DARWIN

"Ce que vous avez lu sur mes convictions religieuses était un mensonge, bien sûr, un mensonge qui est répété systématiquement. Je ne crois pas en un Dieu personnel et je n’ai jamais dit le contraire de cela, je l’ai plutôt exprimé clairement. S’il y a quelque chose en moi que l’on puisse appeler "religieux" ce serait alors mon admiration sans bornes pour les structures de l’univers pour autant que notre science puisse le révéler."
(Albert Einstein / 1879-1955 / "Albert Einstein : le côté humain" édité par Helen Dukas et Banesh Hoffman, lettre du 24 mars 1954)

EINSTEIN

Il n'existe que deux choses infinies, l'univers et la bêtise humaine...

mais pour l'univers, je n'ai pas de certitude absolue.

Voici ma religion :

    " Chiots à vendre "
Alors qu'il plantait le dernier clou sur le panneau, le vendeur sentit tirer sur sa salopette. Il vit un petit garçon.
    "Monsieur , dit-il, je veux acheter un de vos chiots. "
    «Eh bien, » dit le fermier, en frottant la sueur à l'arrière de son cou : "Ces chiots sont racés et coûtent beaucoup d'argent".
   Baissant le regard l'enfant fouilla profondément dans sa poche, il sortit une poignée de monnaie et la tendit à l'agriculteur.
    «J'ai trente-neuf cents. Est- ce suffisant pour acheter un ? "
    «Bien sûr» dit le fermier ..... Et il laissa échapper un sifflement .. «Ici, Dolly! " dit il....

    Venant de la niche et descendant la rampe, Dolly courut, suivie par quatre petites boules de fourrure.
    Le petit garçon pressa son visage contre le grillage. Ses yeux dansaient de joie. Comme les chiens arrivaient à la clôture, le petit garçon remarqua un mouvement à l'intérieur de la niche.
    Lentement, une autre petite boule apparut, nettement plus petite. En bas de la rampe, elle glissa . Ensuite, de manière un peu maladroite, le petit chiot a clopiné vers les autres, faisant de son mieux pour les rattraper ......
    «Je veux celui-là, " dit le petit garçon , pointant l'avorton L'agriculteur s'agenouilla à côté du garçon et lui dit :
    «Mon fils, tu ne peux pas avoir ce chiot .. Il ne sera jamais capable de courir et de jouer avec toi comme ces autres chiens. "
    Le petit garçon recula de la clôture, se baissa et commença à rouler une jambière de son pantalon.
    Ce faisant, il révéla une attelle en acier des deux côtés de la jambe, fixée sur une chaussure spécialement conçue ....
    Regardant l'agriculteur, il dit : «Vous voyez, monsieur, je ne cours pas très bien moi-même, et il aura besoin de quelqu'un qui le comprend. "
    Avec des larmes dans les yeux, l'agriculteur se baissa et ramassa le petit chiot .. Le tenant délicatement, il le tendit au petit garçon. " Combien? " demanda le petit garçon .
    " Rien" , répondit le paysan , "il n'y a pas de prix pour l'amour." Le monde est plein de gens qui ont besoin de quelqu'un qui les comprenne.

Montrez à vos amis combien vous vous inquiétez pour eux et rejetez le racisme...

« Quelle que soit la tâche à laquelle ta main trouve à s'employer, accomplis-la car on ne trouve ni travail, ni amour, ni sagesse dans la tombe. »
~ Ancien Testament, Chapitre III, verset 22. Dieu

Agnosticisme :

Etymologie : du grec agnôstos (ignorant), gnosis étant la connaissance.

C'est en s'inspirant des pensées et idées de David HUME et d'Emmanuel KANT que Thomas HUXLEY a inventé le terme " agnosticisme ". Ce naturaliste anglais, né en 1825 et mort en 1895, a identifié en 1869 cette philosophie qui :

" déclare l'absolu, le divin, la métaphysique, et plus généralement ce qui ne peut être appréhendé par l'expérience, inaccessible à l'esprit humain et à la perception." En conséquence, l'existence de Dieu ne peut être prouvée." L'agnosticisme professe une complète ignorance touchant la nature intime, l'origine et la destinée des choses. C'est une forme de scepticisme appliquée à la métaphysique et à la théologie."
Le Bouddhisme et le Jaïnisme sont de confession agnostiques ! L'agnosticisme apparaît déjà dans la Grèce Antique.

 

Michel Onfray face à Tariq Ramadan chez FOG Les grandes questions

homme terre 2 

 

Je ne crois pas au paranormal, ni aux esprits, ni au divin et pourtant, je voudrais tant qu'il y est " quelque chose " !

Athée, pas tout à fait ! Agnostique, je pense...

Ma foi philosophique est ainsi et mon argumentation reste sincère bien que parfois maladroite. Je crois à la science et en la Nature, aux conclusions de Darwinn et au génie d'Einstein. Jamais il ne me viendrait pourtant à l'idée d'établir une comparaison. Le rationnel est plus souvent crédible que le surnaturel même si l'un est difficilement explicable alors que le second ne l'est jamais, sinon il deviendrait  "naturel" ! Je refuse tout compromis quand l'inexplicable m'est conté possible. Ainsi une vierge est immaculée donc improductive à ce moment. D'autre part, les travaux scientifiques ont très souvent contredits les dogmes et les affirmations religieuses provoquant d'incessants conflits.

Certains perçoivent cette position comme de l'indécision et cela me fait sourire car peuvent-ils expliquer simplement leur croyance ?

La Foi est compréhensible et souvent intérieure alors que la croyance exige une représentation et une idôlatrie souvent excessives. Pourquoi se recueillir devant une effigie ? Parce que dieu est partout ! Pourquoi donc ne pas se recueillir n'importe où et devant n'importe quoi dans ce cas ?  L'agnosticisme est proche de l'athéisme car les arguments sont souvent identiques, l'illogisme et l'improbable concluant à l'impossible. Ce n'est qu'à partir du moment où l'intelligence humanoïde évolue que le " Messie " apparaît ! Ainsi il a fallu attendre 50 millions d'années avant ce moment divin ? Trop de questions seraient néfastes à étayer cet agnostisme qui m'étreint et seraient sans doute causes de fâcheries inutiles... Il apparaît donc impossible de prouver l'existence de Dieu, (théologie et métaphysique), ni de réfuter catégoriquement et scientifiquement son absence.

 

 animateh 

 

L'athée quant à lui affirme l'inexistence de Dieu, en présentant à peu près la même argumentation.

Il peut affirmer, tel est d'ailleurs mon propos, que la raison pousse à ignorer les histoires d'ectoplasmes et autres esprits frappeurs, que les contes de féés ne sont que fictions de romans. L'humanité s'est débrouillée à évoluer sans qu'on lui tienne la main et les gens sensés peuvent le constater en étudiant les " livres sacrés ".

Je pense qu'il faut tenter de " décoder " les principaux manuscrits religieux pour se faire une idée personnelle sur ce sujet. On ne peut se contenter d'opinions hétéroclites au gré des divergences historiques des siècles passés. Ce n'est que mon avis mais il me semble sensé, au vue de la complexité de ces découvertes, d'analyser en toute quiétude toutes les interprétations.
L' origine des textes sacrés peut désormais être consulté par le biais des traductions de l'araméen, du sumérien, de l'égyptien, des découvertes archéologiques. Les religions ainsi révélées ne présentent que d'anciens mythes archaïques mais n'établissent aucunement la parole divine. On découvre surtout une manipulation, un endoctrinement, un conditionnement visant à fidéliser dans l'ignorance des peuples entiers. C'est parfois tellement convainquant qu'on ne s'étonne plus des massacres et conflits provoqués par ces messages.
Il est si facile d'orienter des gens désabusés...

L'athéisme est souvent intime dans la vie quotidienne de celui qui a fait ce constat. Cette attitude est alors désignée comme athéisme pratique ou passif. Il vit sereinement sans se préoccuper de la foi des croyants. D'autres ont besoin de faire savoir qu'il rejette totalement ce qu'il considère comme une " absurdité " visant à soumettre, par conditionnement, une population intérieurement apeurée ! C'est aussi une façon de réfuter le divin. Certains peuvent simplement évoquer qu'un Dieu aimant ne permettrait jamais la misère, la souffrance et la barbarie, que chacun peut constater. On parlera alors d'un athéisme actif, positif ou même militant.

Tous les hommes sont athées à la naissance, c'est habituellement à un âge immature que l'entourage impose un dogme. Tant que la "religion" ou l'idôlatrie n'est pas apparue, aucun être ne s'est agenouillé pour invoquer une aide divine. Personne ne peut affirmer quand les premières doctrines religieuses ont eu une impacte réelle sur l'orientation morale ou culturelle de l'humanité, mais il est historiquement prouvé les conflits apportés par ces dévotions.

Je le répète, ce n'est que mon humble opinion mais ce peut-être aussi une croyance que celle de ne pas croire !  Cela n'empêche nullement le questionnement sur les questions fondamentales, ni les analyses cénesthésiques.

Ce qui est certain c'est que nul n'a pu apporter de preuves, tant le sceptique que le croyant, l'indifférent ou le pieux !

aiguail

 

Afficher l'image d'origine

Extrait du texte de Jean Bricmont,  : Science et religion, l'irréductible antagonisme.

  • "En réalité, il y a deux sortes d'agnostiques : d'une part, ceux qui constatent qu'il n'y a aucune raison valable de croire en une divinité quelconque et qui utilisent ce mot pour désigner leur position, laquelle n'est pas réellement différente de l'athéisme. Aucun athée ne pense avoir des arguments prouvant l'inexistence des divinités. Ils constatent simplement, face à la multiplicité des croyances et des opinions, qu'il faut bien faire un tri (à moins d'accepter le pluralisme ontologique des subjectivistes) et que dire qu'il n'y a aucune raison de croire en l'existence d'un être revient à nier son existence. Mais d'autres personnes qui se déclarent agnostiques pensent que les arguments en faveur du déisme ne sont pas totalement convaincants mais sont peut-être valides, ou font une distinction entre les religions de l'antiquité et une religion contemporaine, et cette attitude est effectivement très différente de l'athéisme."

 

L'Arche de Noé sur le Mont Ararat, de Simon de Myle (1570)

 

Agnostiques et alors ?

  • Bouddha
  • Nagarjuna, philosophe bouddhiste le plus célèbre:
  • L'école atomiste (Démocrite, Épicure, Lucrèce).
  • Jean Meslier, curé secrètement athée, dont le testament a été diffusé par Voltaire
  • Diderot (au début de sa vie, il était déiste, puis il a évolué vers l'athéisme
  • D'Holbach, auteur de «Système de la nature»
  • Hume, empiriste célèbre, auteur de «Dialogues sur la religion naturelle» où il réfute le déisme fondé sur la finalité
  • Feuerbach, auteur du livre célèbre «l'essence du christianisme». Qualifié de «père de l'athéisme moderne».
  • Marx, économiste, philosophe et précurseur de la sociologie.
  • Darwin.
  • Auguste Comte, créateur de la philosophie positiviste. Dans la «loi des trois états», il prétend que l'évolution de l'humanité l'amène à dépasser la religion et la métaphysique, et à se contenter du savoir scientifique. Malheureusement, il avait une conception bien trop étroite de la science (refus des probabilités, de la théorie atomique, du télescope, etc.)
  • Schopenhauer, philosophe profondément pessimiste et misanthrope.
  • Nietzsche, philosophe.
  • Renan, historien scientiste
  • Freud, père de la psychanalyse
  • Camus, écrivain
  • Sartre, écrivain et philosophe (ses oeuvres littéraires sont les vulgarisations de sa philosophie)
  • Ionesco, écrivain
  • Bertrand Russell, philosophe, logicien et pacifiste
  • Claude-Lévy Strauss, anthropologue
  • Michel Foucault, philosophe
  • Dirac, physicien ayant participé à la révolution du début du 20ème siècle
  • Gamow, physicien ayant développé la théorie du big bang
  • Stephen Hawking, physicien, athée
  • Stephen Jay Gould, paléontologue
  • Albert Jacquard, d'abord généticien, a touché à plusieurs problèmes scientifiques et sociaux
  • Milan Kundera, écrivain
  • Comte-Sponville, philosophe
  • Axel Kahn, généticien et éthicien
  • Michel Onfray, philosophe
  • Richard Dawkins, biologiste de formation, maintenant spécialisé dans la vulgarisation
  • Protagoras
  • William James
  • Herbert Spencer
  • les frères Goncourt
  • Voltaire est le pseudonyme de François Marie Arouet, né le 21 novembre 1694
  • Albert Einstein

étaient agnostiques parmi d'autres ...

 

 

esclavechaine 

 


"L'athée ne prend d'ordres que de sa conscience."
(Sylvain Maréchal / 1750-1803)


"La sagesse commence où finit la crainte de Dieu."
(André Gide / 1869-1951 / Journal 1889-1939 / 15 janvier 1929)


"Penser, c'est dire non."
(Emile Chartier, dit Alain / 1868-1951 / Propos sur le christianisme)


"Les impuissants se prosternent toujours vers le passé."
(Francis Picabia / 1879-1953 / Ecrits)


"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie."
(Jacques Prévert / 1900-1977 / Spectacle)


 

athee.jpg

Merci Boulevard Voltaire

idata.over-blog./1/01/18/72/2014/athee.jpg

 

 

 

 

Philosophie

http://www.teheran.ir/spip.php?article1294#gsc.tab=0

 


Page précédente Page suivante