22 octobre 2017
Bonne fête Elodie

Site mis à jour le
21 octobre 2017

Plan du site

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

NANTIS du MONDE

Mis à jour le 04 mars 2015

ESCLAVES du POGNON

                      

Beaucoup d'images et de Mots sont des liens, cliquer dessus ! Page en perpétuelle évolution !

 


LA VERITE SUR LES BANQUES pour les nulspar rikiai

 


La vérité sur les pubs de banque.par collectifCHUT

 

CLASSEMENT 2011

Miam miam le pognon !

CLASSEMENT des "NANTIS" ESCLAVAGISTES

2015

2014

Les cinq plus grandes fortunes du monde en images  1. Usa-1.gif (54102 bytes)Le fondateur de Microsoft, Bill Gates, de nouveau N°1 sur le podium au classement des milliardaires. Sa fortune a  augmenté de 15,8 milliards de dollars en 2013 et est évalué à 78,6 milliards de dollars, soit 57,7 milliards € 

   © Photo AFP MEHDI TAAMALLAH

 

 

 Les cinq plus grandes fortunes du monde en images2. kCO.gif (9438 bytes) Carlos Slim (73 ans), le magnat des télécoms au Mexique, passe en

 seconde position avec 73,8 milliards de dollars soit 54,2 milliards €  

 

   © Photo AFP Ronaldo Schemidt

 

 

Les cinq plus grandes fortunes du monde en images  3. spain_lc.gif (36154 bytes)Créateur de la marque de vêtements Zara, Amancio Ortega (77 ans)

 décroche la 3ème place à l'aide d'une fortune qui ne cesse d'évoluer vers les sommets.

  Elle atteint désormais 66,4 milliards de dollars soit 48,8 milliards € © Photo AFP

 

 

Les cinq plus grandes fortunes du monde en images  4. Usa-1.gif (54102 bytes) Warren Buffet (83 ans) fait une remontée probante dans ce classement

 avec une augmentation de 27% en 2013. L'entreprise Berkshire Hathaway dont il est

 le fondateur

pèse  60,8 milliards de dollars soit 44,7 €  © Photo AFP THOMAS LOHNES

 

 

Les cinq plus grandes fortunes du monde en images  5. SWE2.gif (8860 bytes)Ingvar Kamprad (87 ans), fondateur de IKEA, voit grossir son pécule

 quotidiennement. En 2013 il progresse de 14 milliards et sa fortune atteint 53,4

milliards de dollars, soit 39  milliards €© Photo AFP FABRICE COFFRINI

 

 

 

Les cinq plus grandes fortunes du monde en images  15. Première Fortune Française et au 15e rang mondial avec l'enseigne

 l''Oréal, Liliane Bettencourt (91 ans),  voit sa fortune estimée à 34,1 milliards $, soit

 25 milliards €  + 7 milliards en 2013  .© Photo AFP FRANCOIS GUILLOT

 

 

Les cinq plus grandes fortunes du monde en images  18.   Bernard Arnault possède la deuxième fortune nationale. Avec 32,1

  milliards de dollars soit 23,6 milliards €, il occupe maintenant la 18e place du

  classement.  © Photo AFP ERIC PIERMONT

 

 

    Classement susceptible de variations 2012/2013

#↓Nom↓Fortune (en dollars américains)↓Pays↓Résidence↓Entreprise ou secteur
1en stagnationCarlos Slim Helú$74 milliards en augmentationDrapeau : Mexique MexiqueDrapeau : Mexique MexiqueTelmex
2en stagnationBill Gates$56 milliards en augmentationDrapeau : États-Unis États-UnisDrapeau : États-Unis États-UnisMicrosoft
3en stagnationWarren Buffett$50 milliards en augmentationDrapeau : États-Unis États-UnisDrapeau : États-Unis États-UnisBerkshire Hathaway
4en augmentationBernard Arnault$41 milliards en augmentationDrapeau : France FranceDrapeau : France FranceLVMH
5en augmentationLarry Ellison$39,5 milliards en augmentationDrapeau : États-Unis États-UnisDrapeau : États-Unis États-UnisOracle Corporation
6en diminutionLakshmi Mittal$31,1 milliards en augmentationDrapeau : Inde IndeDrapeau : Royaume-Uni Royaume-UniArcelor Mittal
7en augmentationAmancio Ortega$31 milliards en augmentationDrapeau : Espagne EspagneDrapeau : Espagne EspagneInditex
8en stagnationEike Batista$30 milliards en augmentationDrapeau : Brésil BrésilDrapeau : Brésil BrésilOGX
9en diminutionMukesh Ambani$27 milliards en diminutionDrapeau : Inde IndeDrapeau : Inde IndeReliance Industries
10en augmentationChristy Walton et sa famille$26,5 milliards en augmentationDrapeau : États-Unis États-UnisDrapeau : États-Unis États-UnisWal-Mart
11en augmentationLi Ka-shing$26 milliards en augmentationDrapeau : Hong Kong Hong KongDrapeau : Hong Kong Hong KongHutchison Whampoa
12en diminutionKarl Albrecht$25,5 milliards en augmentationDrapeau : Allemagne AllemagneDrapeau : Allemagne AllemagneALDI
13en stagnationStefan Persson$24,5 milliards en augmentationDrapeau : Suède SuèdeDrapeau : Suède SuèdeHennes & Mauritz
14en augmentationVladimir Lisin$24 milliards en augmentationDrapeau : Russie RussieDrapeau : Russie RussieNovolipetsk Steel
15en augmentationLiliane Bettencourt$23,5 milliards en augmentationDrapeau : France FranceDrapeau : France FranceL'Oréal
16en augmentationSheldon Adelson$23,3 milliards en augmentationDrapeau : États-Unis États-UnisDrapeau : États-Unis États-UnisLas Vegas Sands
17en augmentationDavid Thomson et sa famille$23 milliards en augmentationDrapeau : Canada CanadaDrapeau : Canada CanadaThomson Reuters
18en augmentationCharles Koch$22 milliards en augmentationDrapeau : États-Unis États-UnisDrapeau : États-Unis États-UnisKoch Industries
19en augmentationDavid H. Koch$22 milliards en augmentationDrapeau : États-Unis États-UnisDrapeau : États-Unis États-UnisKoch Industries

 

abbe Pierre et soeur Emmanuelle 

 Classement susceptible de variations

21 mai 2010 : Le journal Jerusalem Post a publié sa liste des 50 juifs les plus influents du monde. Le quotidien rappelle aussi quelques chiffres importants :

  • La population juive mondiale est estimée à 0,2% de la population totale
  • Environ 13,5 millions d’individus, dont 5,7 millions vivent en Israël
  • 5,6 vivent aux USA
  • ½ million vivent en Russie
  • ½ million vivent en France
  • 280 000 au Royaume-Uni
  • 200 000 en Allemagne.

Le Jerusalem Post rappelle que la dernière liste de Vanity Fair récapitulant les 100 personnes les plus puissantes du monde, comptait 51 juifs.

Le palmarès Forbes des 50 personnes les plus riches du monde inclut 10 juifs.

Voici les 50 juifs les plus influents du monde (selon le Jerusalem Post) :

1. Binyamin Netanyahu
Prime Minister of Israel

2. Ben Bernanke
The chairman of the US Federal Reserve.

3. Rahm Emanuel
White House chief of staff.

4. Sergey Brin
Founder of Google

5. Shai Agassi
Founder of Better Place

6. Dominique Strauss-Kahn
Head of the International Monetary Fund
The IMF played a key role in the recent European decision to pass a trillion-dollar plan to aid Greece.

7. Shimon Peres
President of Israel

8. David Axelrod
Senior White House Adviser

9. Alan Dershowitz
Law professor, Israel advocate

10. Elena Kagan
US Supreme Court nominee

11. Alan Solow
Chairman of the Conference of Presidents of Major American Jewish Organizations

12. Ehud Barak
Defense Minister

13. Irwin Cotler
Canadian MP, human rights activist

14. Michael Bloomberg
Mayor of New York

15. Bernard Kouchner
Foreign Minister, France

16. Gabi Ashkenazi
IDF Chief of General Staff

17. Stanley Fischer
Bank of Israel Governor

18. Avigdor Lieberman
Foreign Minister

19. Sheldon Adelson
Entrepreneur and philanthropist

20. Dorit Beinisch
Supreme Court President

21. Natan Sharansky
Jewish Agency Chairman

22. Ruth Bader Ginsburg
US Supreme Court Justice

23. Mark Zuckerberg
Facebook Founder

24. Moshe Kantor
ECG President

25. Michael Steinhardt
Investor and philanthropist

26. Mortimer Zuckerman
Publisher

27. Ronald Lauder
WJC President

28. Larry Ellison
Oracle founder

29. Ruth Arnon
Biochemist

30. Elie Wiesel
Writer

31. Steven Spielberg
Filmmaker

32. Rabbi Jonathan Sacks
Chief Rabbi, UK

33. Jeff Zucker
CEO of NBC Universal

34. Joseph Lieberman
US Senator

35. Eric Cantor
US Congressman

36. Lee Rosenberg
President of AIPAC

37. Richard Goldstone
International jurist

38. Thomas Friedman
Columnist

39. Haim Saban
Media magnate

40. Jeremy Ben-Ami
J Street Executive Director

41. Shari Arison
Bank of Hapoalim owner

42. Simone Veil
French politician

43. Irving Moskowitz
US tycoon, settler supporter

44. Gill Marcus
Bank Governor, South Africa

45. Bernard-Henri Lévy
Philosopher

46. Bob Dylan
Musician

47. Roman Abramovitch
Investor, Chelsea FC owner

48. Sacha Baron Cohen
Comedian

49. Lucian Freud
Artist

50. Omri Casspi
Basketball player

Via : Jerusalem Post.com

Read Full Post »

 

Ainsi en 2010 le pouvoir pécunier revient à CARLOS SLIM, 3ème l'an passé !

avec la modique somme de 53,5 milliards de dollars

Bille GATES le talonne avec 53 milliards comme quoi l'étrange crise a du BON !!!

 

Les salaires des grands patrons ont augmenté en 2009...

et maintenant ?

  Malgré la , les des grands patrons restent florissants. Loin de baisser, ils se divisent désormais en de multiples composantes. Une astuce nouvelle, révélée par l'édition 2010 du classement des rémunérations des dirigeants du CAC 40, publiée chaque année par « Les Echos ».

 Celui-ci fait état d'un total provisoire de 79,5 millions d'euros au titre de l'exercice 2009 pour les 40 dirigeants des plus grosses sociétés cotées à Paris. L'an passé, la somme s'élevait à 76,4 millions d'euros.

  Le Top 3  : Danone, LVMH, Sanofi-Aventis.

  Caracolant toujours dans le trio de tête, le PDG de Groupe Danone, Franck Riboud, retrouve la plus haute marche du podium, avec une rémunération globale de quelque 4,4 millions d'euros. Le leader mondial du yaourt, puissant dans l’eau, la nutrition infantile et médicale, brave la crise avec un chiffre d’affaires 2009 en hausse de 3,2%.

  L'homme le plus riche d'Europe, le PDG de LVMH, Bernard Arnault (propriétaire des « Echos »), reste le deuxième patron le mieux payé du Cac 40, avec 3,9 millions d'euros .

  Chris Viehbacher, le directeur général et administrateur de Sanofi-Aventis, prend la troisième place avec 3,6 millions d'euros de revenus « cash », devant Jean-Paul Agon (3,4 millions d'euros), directeur général de L'Oréal.

  A découvrir le top 10 :

  1) Groupe
Franck Riboud (PDG) : 4 422 750 €

2) LVMH
Bernard Arnault (PDG) : 3 879 396 €

3) Sanofi-Aventis
Chrisophe Viehbacher (DG) : 3 600 000 €

4 ) L'Oréal
Jean-Paul Agon (DG) : 3 360 000 €

5) AXA
Henri de Castries (Pdt du directoire-bientôt PDG) : 3 199 327 €

6) GDF-Suez
Gérard Mestrallet (PDG) : 3 134 635

7) Carrefour
Lars Olofsson (DG) : 3 111 185 €

8) ArcelorMittal
Lakshmi N.Mittal (Pdt et directeur exécutif) : 2 711 640 €

9) Total
Christophe de Margerie (DG) : 2 666 991

10) PPR
François-Henri Pinault(PDG) : 2 548 596 €

A travers la rémunération en progression des patrons, «Les Echos» soulignent le retour des bonus pour certains dirigeants qui y avaient renoncé l'an passé, et l'amélioration de la conjoncture économique.

Des contrats nébuleux

Salaire fixe, rémunération variable, retraite supplémentaire, avantages en nature, attribution de stock-options, etc....La clé de l'évolution de ces rémunérations florissantes est à chercher du côté des « packages » - ces contrats négociés avec les dirigeants de grandes sociétés pour établir les différentes composantes de leur rémunération. Ceux-ci se complexifient avec le temps pour faire bonne figure face aux politiques, à l'opinion publique et pour réduire les risques d'excès, ou, tout du moins, de mieux lier la performance des dirigeants à leurs salaires.

Source :  Le Parisien 26/04/2010

Les hommes plus riches du Monde 2009

Rang

Nom

Pays

Age

Fortune (milliars de $)

1

William Gates III (Bill Gates)

Etats-Unis

53

40.0

2

Warren Buffett

Etats-Unis

78

37.0

3

Carlos Slim Helu & family

Mexique

69

35.0

4

Lawrence Ellison

Etats-Unis

64

22.5

5

Ingvar Kamprad & family

Suède

83

22.0

6

Karl Albrecht

Allemagne

89

21.5

7

Mukesh Ambani

Inde

51

19.5

8

Lakshmi Mittal

Inde

58

19.3

9

Theo Albrecht

Allemagne

87

18.8

10

Amancio Ortega

Spain

73

18.3

11

Jim Walton

Etats-Unis

61

17.8

12

Alice Walton

Etats-Unis

59

17.6

12

Christy Walton & family

Etats-Unis

54

17.6

12

S Robson Walton

Etats-Unis

65

17.6

15

Bernard Arnault

France

60

16.5

16

Li Ka-shing

Hong Kong

80

16.2

17

Michael Bloomberg

Etats-Unis

67

16.0

18

Stefan Persson

Suède

61

14.5

19

Charles Koch

Etats-Unis

73

14.0

19

David Koch

Etats-Unis

68

14.0

21

Liliane Bettencourt

France

86

13.4

22

Prince Alwaleed Bin Talal Alsaud

Arabie Saoudite

54

13.3

23

Michael Otto & family

Allemagne

65

13.2

24

David Thomson & family

Canada

51

13.0

25

Michael Dell

Etats-Unis

44

12.3

 

Ainsi donc : 11 Américains figurent parmi les 20 plus grosses fortunes du GLOBE...

                       3 Allemands

                       2 Français, 2 Indiens, 2 Suédois

                       1 Canadien, 1 Espagnol, 1 Hongkongais, 1 Mexicain, 1 Saoudien

SOIT : 480.5 Milliards de $

Chez les français, seul Bernard Arnault occupe le Top 20, à la 15ème place.

Le classement :

 

 

 

15 - Bernard Arnault (LVMH) : 16.5 (milliards d'euros)
21 - Liliane Bettencourt (L'Oréal) : 13.4
55 - Alain et Gerard Wertheimer (Chanel) : 8  
60 - François Pinault (PPR) : 7.6
90 - Serge Dassault (Dassault) : 5.4
191 - Jean-Claude Decaux (JCDecaux) : 3.2
234 - Martin et Olivier Bouygues (Bouygues) : 2.7
285 - Alain Mérieux (BioMerieux ) : 2.4
305 - Pierre Bellon (Sodexo) : 2.2
397 - Philippe Foriel-Destezet (Adecco) : 1.8 (milliards d'euros)

 

 

 

Patientez quelques secondes pendant l'élaboration des données

 

ET PENDANT CE TEMPS ...

850 millionsde personnes souffrent de malnutrition de par le monde. La crise actuelle, n'est pas une fatalité, car elle a provoqué une augmentation de 50 % du cours des céréales en début 2008 en quelques 6 mois seulement, mettant en péril 100 millions de personnes supplémentaires. La croissance démographique, en pleine effervescence, va devenir un fléau car la consommation de viande augmentant vertigineusement, les besoins en céréales pour nourrir le bétail deviennent très délicats. Le dilemne existe, ces denrées pourraient nourrir des humains au dépend des bovins mais dans ce cas la production de viande régresserait également. La demande de céréales pour nourrir le bétail, augmente considérablement. Il faut par exemple pour produire un kilo de viande : 7 kilos de céréales.

La production alimentaire devrait augmenter de 50 % d’ici 2030. 

Un effort financier de 15 à 20 milliards de dollars par anest donc exigé pour faire face à la demande, mais qui va payer ? Regarde plus -haut, oui le tableau... Tu vois, ces 25 types qui bouffent du caviar à chaque repas ... pendant que 850 millions de personnes crèvent de faim...  Envie de vomir...

Le second problème majeur est l'augmentation du nombre de terres cultivées qui se se fera au détriment des forêts ou des pâtures, des surfaces importantes pour le stockage du carbone et biodiversité.

La lutte contre la misère, la faim, l'exclusion, la désocialisation, implique évidemment des  priorités nécessaires à la survie : c'est le devoir de l'ensemble du globe d'assurer à tout être humain  un accès à l'essentiel vital. Ainsi la nourriture, un abri, les soins et l'éducation permettent à chaque individu de vivre dans la dignité et la liberté de définir son propre avenir.

Pas de solutions "MIRACLE" mais de l'huile de coude et de la solidarité... Aider les petits paysans et fermiers à se développer pour les besoins locaux de chacun.

Les pays riches achètent de moins en moins cher les productions des pays pauvres et vendent donc leurs propres récoltes payées avec des "cacahuètes" de moins en moins cher.

Les dirigeants des pays pauvres favorisant en plus l'exportation de ces cultures locales, qui enrichissent quelques grandes entreprises et multi-nationales, ils privent la population de nourriture.

Pour résoudre le problème de la faim, il faudrait donc aider le développement des petits paysans, au nord comme au sud. En 20 ans, a constaté la FAO, la consommation annuelle de viande par habitant en Chine est passée de 20 kilos à 50. En afrique la misère est totale.

 

Histoire de la banque de France

  

La banque de France est créée le 18 janvier 1800, c'est une société au capital de 30 millions de francs souscrite par le premier consul Napoléon, des membres de son entourage et les plus riches familles françaises. Les 200 actionnaires les plus importants en constituent l'assemblée générale. En contrepartie de son privilège d'émettre la monnaie de la nation, la banque de France assure gratuitement le service de caisse du trésor et consent à des avances à l'état lorsque la situation des finances publiques l'exige.

En 1936, le gouvernement du front populaire donne aux pouvoirs publics des moyens d'intervention plus directe dans la gestion de la banque. Sur les 20 conseillers du conseil d'administration, 2 sont nommé par l'assemblé général, un par le personnel et 17 désignés par l'état.

En 1945, la banque de France est nationalisé, et se voit attribué un rôle de service public. Le capital de la banque est transféré à l'état le 1er janvier 1946.

Les réformes de 36 et 45 ont retiré toute part de gestion aux intérêts privés, mais n'ont pas diminué le rôle de gouverneur vis a vis des pouvoirs publics, ni réduit l'autonomie de gestion de la banque.

En 1971, R.Nixon supprime la convertibilité du dollar : c’est l’abandon de l’étalon or. Désormais les monnaies varient entre elles suivant l’offre et la demande. Il n’y a aucune contrepartie métallique à la monnaie émise !

En 1973, G.D'Estain et G.Pompidou réforment les statuts de la banque, en particulier par l’ article 25 très court, qui bloque toute possibilité d'avance au trésor : « Le trésor public ne peut être présenteur de ses propres effets à l'escompte de la banque de France ». Par cet article la banque de France abandonne donc son rôle de service public. L'état reste quand même le seul propriétaire des actions de la banque. Mais ceci m’est fin aux 30 glorieuses et ouvre la voie à l’endettement de la nation !

En 1976, sans aucune justification économique R.Barre décide que l'état paiera les intérêts de sa dette au-delà du taux d'inflation. Il place ainsi l'état au service des créanciers !

En 1992, l'article 104 du traité de Maastrich interdit aux banques centrales et à le BCE d'accorder des découverts et des crédits à toutes les autorités publiques. Et en 1993, Miterrant et Chirac en application du traité décideront que l'état doit obligatoirement passer par les banques privées pour se financer.

En 1998, la banque de France est intégrée au SEBC (système européen de banque centrale). Les banques privées obtiennent donc un monopole sur le crédit public : pour elles c'est le jack pot ! La dette qui en découle est une pure création au service du capital financier.

Donc, délibérément, l'état a transféré sur le système bancaire privé, son droit régalien de création monétaire. Sans que cela ait donné lieu au moindre débat public, nous avons privatisé l’argent, de sorte que nous, peuple soit disant souverain devons maintenant acheter notre propre monnaie auprès de banques privés !

conscience citoyenne responsable

 


Page précédente Page suivante