14 décembre 2017
Bonne fête Odile

Site mis à jour le
13 décembre 2017

Plan du site

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Droits de l'Homme

La LIBERTE est chère

Chat yeuxChats coeur 1Beaucoup d'images et de Mots sont des liens, cliquer dessus !

Page en perpétuelle évolution !

L'Enfer des femmes 

 

 

Clique

 

homme terre feu 

HUMAN

LIBERTÉ

27/10/2012

Somalie : une jeune femme lapidée à mort par ordre des Shebabs

Comme l’a déclaré vendredi le Grand Mufti d’Arabie saoudite devant les 2,5 millions de pèlerins réunis à La Mecque, la charia s'applique à tous les aspects de la vie, en tout lieu et en tout temps, y compris la peine de mort et les autres peines prévues en islam telles que la lapidation, l’amputation et la flagellation, et ceux qui prétendent le contraire font partie des campagnes menées par les ennemis de l’islam.  

Somalie-lapidation2


Une jeune femme a été lapidée à mort jeudi en Somalie après avoir été reconnue coupable d’avoir eu des relations sexuelles hors mariage, indiquent des rapports.

Les résidents de Jamama, une ville située à 425 km au sud de Mogadiscio dans la région du Bas-Jubba, ont déclaré que les partisans des Shebabs avaient organisé la lapidation sur la place principale de la ville à la fin de l’après midi. « Beaucoup de résidents ont été appelés à assister à l'exécution du châtiment », a indiqué un résident ayant requis l’anonymat pour sa sécurité à Kulmiye, un diffuseur indépendant à Mogadiscio.

Il a ajouté que les responsables des Shebabs dans la ville avaient été témoins de la lapidation. «La femme a admis avoir eu des relations sexuelles hors mariage », a dit un responsable islamiste à la foule  après la lapidation. « Ces types de châtiments conformes à la charia (la loi islamique) seront administrés », a-t-il ajouté.

Selon des résidents, la jeune femme a été appréhendée dans l'un des quartiers de la ville mais il n'y a aucune trace de l’homme impliqué dans le délit allégué.

Le système judiciaire des Shebabs est souvent critiqué par des groupes de défense des droits humains pour son absence d’avocats de la défense et de preuves appropriées ainsi que pour ses peines sévères exécutées en toute hâte.

Source :Al-Shabaab order woman stoned to death for sex offence, Africa Review, 26 octobre 2012. Traduction par Poste de veille


Enfoirée 1992 - ballade nord irlandaise+la...par alber57

 

Voici l'adaptation d'un poème de Meena

publié dans "Payam-e-Zan" N°1, 1981

Je ne reviendrai jamais


Je suis la femme qui s'est éveillée
Je me suis levée et me suis changée en tempête balayant les cendres de mes enfants brûlés
Je me suis levée des ruisseaux formés par le sang de mon frère
La colère de mon peuple m'a donné la force
Mes villages ruinés et incendiés m'ont remplie de haine pour l'ennemi,
Je suis la femme qui s'est éveillée,
J'ai trouvé mon chemin et je ne reviendrai jamais.
J'ai ouvert des portes closes par l'ignorance
J'ai dit adieu à tous les bracelets d'or
Oh compatriote, je ne suis plus celle que j'étais
Je suis la femme qui s'est éveillée
J'ai trouvé mon chemin et je ne reviendrai jamais.
J'ai vu des enfants sans foyer, errant pieds nus
J'ai vu des promises aux mains tatouées de henné en habit de deuil
J'ai vu les murs géants des prisons avaler la liberté dans leurs estomacs d'ogres
Je suis rescucitée parmi des gestes épiques de résistance et de courage
J'ai appris le chant de la liberté dans les derniers soupirs, dans les vagues de sang et dans la victoire
Oh compatriote, Oh frère, ne me considère plus comme faible et incapable
Je suis de toute force avec toi, sur le chemin de la libération de mon pays.
Ma voix s'est mêlée à celle de milliers d'autres femmes qui se sont levées
Mes poings se serrent avec les poings de milliers de compatriotes
Avec toi, j'ai pris le chemin de mon pays,
Pour briser toutes ces souffrances et tous ces fers,
Oh compatriote, Oh frère, je ne suis plus celle que j'étais
Je suis la femme qui s'est éveillée
J'ai trouvé mon chemin et je ne reviendrai jamais.

 Exécution public d'une femme afghane par le Taliban à Kabul

C'est une photographie qui a été reproduite à plusieurs reprises dans le monde et qui est considérée comme l'un des dix plus grands portraits de tous les temps.

Il est un symbole universel de la rébellion pour les principales tendances politiques

Coeur qui bat

Strophes pour se souvenir

Vous n'avez réclamé la gloire ni les larmes
Ni l'orgue ni la prière aux agonisants
Onze ans déjà que cela passe vite onze ans
Vous vous étiez servi simplement de vos armes
La mort n'éblouit pas les yeux des Partisans

Vous aviez vos portraits sur les murs de nos villes
Noirs de barbe et de nuit hirsutes menaçants
L'affiche qui semblait une tache de sang
Parce qu'à prononcer vos noms sont difficiles
Y cherchait un effet de peur sur les passants

Nul ne semblait vous voir français de préférence
Les gens allaient sans yeux pour vous le jour durant
Mais à l'heure du couvre-feu des doigts errants
Avaient écrit sous vos photos MORTS POUR LA FRANCE
Et les mornes matins en étaient différents

Tout avait la couleur uniforme du givre
À la fin février pour vos derniers moments
Et c'est alors que l'un de vous dit calmement
Bonheur à tous Bonheur à ceux qui vont survivre
Je meurs sans haine en moi pour le peuple allemand

Adieu la peine et le plaisir Adieu les roses
Adieu la vie adieu la lumière et le vent
Marie-toi sois heureuse et pense à moi souvent
Toi qui vas demeurer dans la beauté des choses
Quand tout sera fini plus tard en Erivan

Un grand soleil d'hiver éclaire la colline
Que la nature est belle et que le coeur me fend
La justice viendra sur nos pas triomphants
Ma Mélinée ô mon amour mon orpheline
Et je te dis de vivre et d'avoir un enfant


Ils étaient vingt et trois quand les fusils fleurirent
Vingt et trois qui donnaient leur coeur avant le temps
Vingt et trois étrangers et nos frères pourtant
Vingt et trois amoureux de vivre à en mourir
Vingt et trois qui criaient la France en s'abattant.

Louis Aragon, Le Roman Inachevé

 

 

(Mettre fin à la violence à l’égard des femmes : les faits (compilées par UNIFEM, 2010). Disponible en anglais, français et espagnol.)

En France, les femmes victimes de violences conjugales pourront plus facilement porter plainte contre leurs agresseurs, a déclaré le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve dans un entretien publié lundi 24 novembre au soir sur le site du Parisien.

Tous et toutes mobilisés contre les

C'est l'objectif d'une convention avec la police sur le traitement des mains courantes en matière de violences faites aux femmes qui est présentée mardi à Paris par Bernard Cazeneuve et ses collègues de la Justice, des Affaires sociales et des Droits des femmes, Christiane Taubira, Marisol Touraine et Pascale Boistard. Le ministre de l'Intérieur dit vouloir "systématiser le dépôt de plainte par les victimes" et ainsi "éviter l'impunité des auteurs".

Dossier complet, voir :

http://www.endvawnow.org/fr/articles/299-faits-en-un-coup-doeil-statistiques-sur-la-violence-a-legard-des-femmes.html

Aiguail

SORCELLERIE

 

 

LIBERTÉ, attention c'est un bien convoité !

 


LES IMPLANTS

Les puces "DIGITAL ANGEL" et "VERICHIP" sont fabriquées par la Société Américaine APPLIED DIGITAL SOLUTIONS.  Implantée sous la peau et pas plus gros qu'une lentille, DIGITAL ANGELl détecte par satellite le porteur de l'implant  qui est  localisé et identifié, tant sur son identité que sur ses capacités et performances biologiques.

Cette PUCE sera-t-elle le contrôle absolu de l'être humain ?
Le conditionnement exercé par les gouvernements pour tranquilliser la population à ce propos est aussi méprisable que les discours prometteurs des chefs d'états pour solutionner la crise. En 2003, une version différente appelée "VERIPAY" avait été inventée dans le but d'améliorer ses capacités. Ainsi les données personnelles étaient déjà répertoriées. Implants mammaires, prothèses esthétiques, anneaux gastriques et surtout les "percings", qui ciblent une population de jeunes, sont autant de procédés sournois à l'installation de ces puces miniaturisées dans notre corps. De nombreuses industries , établissements médicaux et médias participent consciemment ou inconsciemment à ce processus de contrôle total des citoyens du monde. Les méthodes visent l'intéressement de l'individu par l'appât du gain  l'amélioration du physique de chacun et seront de plus en plus arbitraires au fur et à mesure de l'acceptation  de population soumise à ces régimes. La vision d'un probable contrôle total de l'espèce humaine n'est pas du domaine de la paranoïa, loin de là. Il faut savoir que les recherches permettent déjà de capter l'esprit humain et de le manoeuvrer. La perfection n'est sans doute pas encore atteinte mais les modifications d'interpretation sur le cerveau sensibilisent aujourd'hui la motricité, le comportement, les humeurs, et les émotions. La pensée et l'entière soumission de l'être sont à l'affiche de l'esclavagisme social et professionnel du genre humain.

Mais qui tire les ficelles et à qui celà profite ?

Des Pays d'Amérique du Sud, dont le Mexique, posent des implants sur les habitants en motivant la recherche médicale, pour le bien-être de l'individu. Les Nations se relevant de guerres meurtrières ne doivent pas être en reste pour profiter de la faiblesse de ces ressortissants, meurtris par les horreurs passées. En Europe, c'est la recherche qui est cautionnée pour faire admettre ces pratiques.

BIG BROTHER

MICROSOFT est incontestablement tout désigné pour recevoir l'Oscar du BB électronique.  INTERNET EXPLORER, et le système Windows, abritent un numéro d'identification de l'utilisateur, le GUID (Globally Unique Identifier). qui sera gravé dans toute création future de cette application et consultable à distance par Internet grâce à des commandes spéciales prévues par Microsoft qui a reconnu les faits. Tout celà à l'insu du consommateur dont on se demande si il n'est pas espionné quant il va aux toilettes ?
INTEL n'est pas en reste puisqu'un numéro d'identificationConsultable à Distance existe également dans les puces PENTIUM III et XEON.

 

INTERNET

Il n'y a pas plus TRANSPARENT que le RESEAU INTERNET. Avec les logiciels adéquats, n'importe qui peut PISTER les INFORMATIONS CONSULTEES par LES INTERNAUTES. Dès que l'on se connecte à InteNet, on devient identifiable car les données personnelles, stockées par le navigateur  et le Système, peuvent être fouillées, interrogéesà distance. Toutes les informations recueillies sont exploitables par "celui qui interroge" et dessine un profil très détaillé de l'utilisateur confiant. Le contenu du fichier Magik Cookie livre alors tous NOS secrets, des lois adaptées autorisant la surveillance du NET

LES PUCES RFID

Incorporées par les multinationales dans certains produits courants, les puces RFID ont été créées pour assurer une traçabilité. Une localisation est ainsi permise avan, pendant et après l'achat du produit "vérolé". Le passage à la caisse permet alors l'identification de l'acheteur puisque la carte de crédit ou le chéquier lui sont associés et,le client devient localisable en raison du "mouchard" qu'il véhicule. Bien que ne mesurant à peine 1milimètre, sa mémoire dépasse 1kbit. C'est donc une antenne miniature émettant des 2,5 GHz dans la bande de fréquence.

 Aiguail7

 

 

 

 

LIS CE TEXTE,  C'EST UNE HISTOIRE VRAIE !


Dans un avion,
- Quel est votre problème, Madame ? Demande l'hôtesse.
- Mais vous ne le voyez donc pas ? Répond la dame. Vous m'avez placée à côté d'un noir. Je ne supporte pas de rester à côté d'un de ces êtres très dégoûtants. Donnez-moi un autre siège !

S'il vous plaît, calmez-vous, dit l'hôtesse. Presque toutes les places de ce vol sont prises. Je vais voir s'il y a une place disponible.
L'hôtesse s'éloigne et revient quelques minutes plus tard.
- Madame, comme je le pensais, il n'y a plus aucune place libre dans la classe économique. J'ai parlé au commandant et il m'a confirmé qu'il n'y a plus de place dans la classe économique. Toutefois, nous avons encore une place en première classe.
Avant que la dame puisse faire le moindre commentaire, l'hôtesse de l'air continue :
- Il est tout à fait inhabituel dans notre compagnie de permettre à une personne de classe économique de s'asseoir en première classe. Mais, vu les circonstances, le commandant trouve qu'il serait scandaleux d'obliger quelqu'un à s'asseoir à côté d'une personne aussi répugnante.

Et s'adressant au noir, l'hôtesse lui dit :

- Donc, Monsieur, si vous le souhaitez, prenez votre bagage à main car un siège en première classe vous attend.
Et tous les passagers autour, qui, choqués, assistaient à la scène se levèrent et applaudirent ...


Si tu te bats contre le racisme renvoie ce message à tous tes amis

 Chien et fauves 

 

- Colbert : Pour trouver de l'argent, il arrive un moment où tripoter ne suffit plus. J'aimerais que Monsieur le Surintendant m'explique comment on s'y prend  pour    dépenser encore quand on est   déjà endetté jusqu'au cou... 
- Mazarin : Quand on est un simple mortel, bien sûr, et qu'on est couvert de dettes, on va en prison. Mais l'Etat... L'Etat, lui, c'est différent. On ne peut pas jeter l'Etat en prison. Alors, il continue, il creuse la dette ! Tous les Etats font ça.
- Colbert : Ah oui ? Vous croyez ? Cependant, il nous faut de l'argent. Et comment en trouver quand on a déjà créé tous les impôts imaginables ? 

-  Mazarin : On en crée d'autres.

- Colbert : Nous ne pouvons pas taxer les pauvres plus qu'ils ne le sont déjà.
-Mazarin : Oui, c'est impossible. 
- Colbert : Alors, les riches ?-
Mazarin : Les riches, non plus. Ils ne dépenseraient plus. Un riche qui dépense fait vivre des centaines de pauvres.
- Colbert : Alors, comment fait-on ?
Mazarin : Colbert, tu raisonnes comme un fromage ! Il y a quantité de gens qui sont entre les deux, ni pauvres, ni riches... Des Français qui travaillent, rêvant d'être riches et redoutant d'être  pauvres ! C'est ceux-là que nous devons taxer, encore plus, toujours plus ! Ceux-là ! Plus tu leur prends, plus ils travaillent pour compenser.. C'est un réservoir inépuisable.

Extrait du « Diable Rouge ".

 UNE LIBERTE SOUS SURVEILLANCE......

Notre liberté est en permanence sous haute surveillance électronique. Les moyens informatiques ont permis d'augmenter ce que les spécialistes appellent notre "traçabilité". Nos activités, nos conversations, nos goûts et nos centres d'intérêts laissent des traces dans les multiples systèmes informatiques qui gèrent notre vie quotidienne. Toutes ces données sont collectées, centralisées et mémorisées par des organisations publiques ou privées, qui peuvent connaître à tout moment le "profil" de chaque individu.

Fichiers informatiques, téléphones portables, internet, association de la carte de crédit et du code barre, réseau Echelon, vidéosurveillance "intelligente", puces RFID, ou "système de veille totale" de l'administration Bush, découvrez tous les moyens par lesquels notre liberté est devenue très surveillée...


JE VOUS RECOMMANDE L'EXCELLENT SITE :

http://www.syti.net/SiteMap.html

 

images

POURTANT


Une photo par jour pour la pire année de sa vie.par positivr

 

 


Page précédente Page suivante