23 octobre 2017
Bonne fête Jean de Capistran

Site mis à jour le
22 octobre 2017

Plan du site

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Records chez les ANIMAUX

''La grandeur d’une nation et ses progrès en matière morale peuvent être jugés par la façon dont ses animaux sont traités''… GANDHI

Mis à jour le 1er février 2015

Chatlecheblanc1http://leschatsdubocage.blogspot.fr/) Dani ROUQUIÉ  http://daughterwindandsun.blogspot.fr/

Désolé pour les vidéos, droits d'auteurs exigent, ceux-ci ont interdits leurs diffusions. Une pénalisation vers la culture incompréhensible alors que ce site gratuit est oeuvre de bénévolat sans aucune aide pécuniaire, ni publicité, ni rémunération, puisque j'y travaille seul, par passion tout simplement. J'ajouterai que ces rapaces ont " vérolé " ce site par des liens renvoyant vers d'autres pages "publicitaires du web (que j'ai éliminé).

Le FRIC est bien la plaie de ce monde ! (aiguail)

Beaucoup d'images et de Mots sont des liens, cliquer dessus ! Page en perpétuelle évolution !

Hello Elouan, Ewen & Alexis

Cheval nuit

STEWBALL

 

 Des vidéos surprenantes, à découvrir absolument !

Supprimées  par aberration...Pathétique !

INCROYABLE

Clique sur l'image


Premières images d'un requin préhistorique vivant entre 800 & 1200 Mètres (en dessous de 600m).

Requin remonté dans les filets d'un pêcheur japonais.

 

Etrange Requin du Japon

Premières Images d'un requin préhistorique remonté vivant (800/1200 Mètres) dans des filets.

 

Tigres de Sibérie

 

 

Des vidéos et des photos puisées un peu partout afin d'authentifier mes commentaires. Merci aux donateurs qui laissent libres leurs documentations, aux ami(e)s, aux internautes qui m'ont donné l'autorisation d'utiliser des documents pour émerveiller les amoureux de la nature. Hum ! janvier /2015

 

Avis clients de aiguail71poet.com

Les serpents Géants

Le python réticulé ( Python reticulatus )  peut mesurer une dizaine de mètres. C'est le plus long serpent connu du globe si l'on excepte les récits non vérifiés de certains explorateurs. Le premier spécimen géant fût reconnu dès 1912. Il est possible que des enfants aient servi de proies à des individus énormes si l'on se réfère au récit de certaines tribus autochtones.

PYTHON

 

 

 L'ANACONDA 

 

Il atteint une dizaine de mètres, lui aussi, mais est plus lourd (100 à 250 kg) que le python. Nourriture habituelle : d'autres serpents, des rongeurs et des oiseaux mais les grands individus préfèrent ingurgiter des petits caïmans et des animaux domestiques (porcs et chèvres). Les dents sont orientées vers l'arrière et les proies capturées sont étouffées par les puissants anneaux de ce boïdé, puis avalées la tête la première.
Ses dents cramponnent la proie pour la mobiliser dans l’œsophage.
Six heures d'efforts (environ) lui sont nécessaires pour réussir à avaler une proie telle qu'un capybara. Ils sont aussi autophages (cannibales). Les batailles d'un anaconda étouffant un caïman adulte ont été photographiées, mais il est peu vraisemblable qu'il l'ingère, car il serait immobilisé bien trop longtemps et deviendrait alors vulnérable. Les cas d'anacondas avalant des êtres humains restent à prouver...

Redoutables prédateurs, ces reptiles diurnes chassent de deux façons différentes en fonction de leur poids :
  • Les jeunes chassent  depuis une branche surplombant la proie sur laquelle ils se laissent tomber, l'étourdissant, et l'enserrant entièrement pour l'étouffer.
  • Les animaux plus agés, qui ont atteint plus de 5 mètres de longueur, nagent  à moitié immergés. Happée dans les puissantes mâchoires, la proie est maintenue sous l'eau et noyée ou étouffée.

 

 

 

Nombreux sont les récits d'aventuriers ou d'autochtones relatant des rencontres avec des spécimens gigantesques : les premiers explorateurs européens de la jungle sud-américaine affirment avoir vu des serpents de 16 mètres ???

 

 Cliques sur la photo

  • Découvert lors de l'expédition géologique de Lamon-Dunn effectuée en 1944 au Venezuela dans l'Orénoque, le plus grand anaconda connu mesurait 10 mètres de long, même si certains témoignages non vérifiés font état de serpents gigantesques. Après avoir tiré sur le serpent, une vingtaine de soldats l'ont hissé sur la berge pour l'identifier avec un instrument de mesure géologique. Il n'a pas pu malheureusement être pesé car les membres de l'expédition sont retournés déjeuner à leur campement et, dès leur retour, ils ont découvert des traces sur le sol indiquant que l'anaconda était retourné dans le fleuve.
  • Un anaconda de 9 mètres peut peser jusqu'à 500 kg et il  peut facilement surprendre un jeune boeuf, un tapir ou un capibara. Des recherches ont vérifié des traces d'une largeur de plus de 50 centimètres, ce qui laisse à penser la présence d'animaux bien plus gros. L'anaconda comme toutes les grosses espèces de boas ou de pythons, grandit comme il vieillit. Sa croissance ne diminue qu'à sa maturité mais il peut atteindre 60, voire 80 ans pour certains.
  • Un témoignage douteux a été fait par l'aventurier Percy FAWCETT. Il narre sa rencontre, en 1906, avec un serpent de près de 19 mètres qui l'aurait agressé et blessé ? Ce récit  fut largement mis en doute malgré le soutien de Bernard Heuvelmans qui affirmât que Fawcett était généralement honnête et fiable dans ses dires et découvertes. Malgré tout, il faut reconnaître que les scientifiques évaluaient à moins de six mètres la taille de ces reptiles à cette époque.

 

 

Un combat colossal entre un anaconda et un caïman 

 

 

Lorsqu'un de ces géants est surpris au moment de son repas, il régurgite sa proie car sinon il ne peut se mouvoir et reste à la merci des dangers.

Nom scientifique : Eunectes murinus
Longueur : 9 m maximum mais le gigantisme paraît courant
Poids : 150 kg et plus
Ordre des Ophidiens
Sous-ordre :
Aléthinophidiens
Famille : Boïdés
Sous-famille : Boïdés
Reproduction : Ovovivipare, de 20 à 40 jeunes
Répartition : Amazonie, Bassin de l'Orénoque, Guyane

 

Le plus petit

Le serpent fil ( Leptotyphlops bilineata ) quant à lui n'atteint pas 15 cm pour un poids de moins de 2 grammes 

Serpent Marin

Le serpent marin d'Océanie ( Hydrophis belcheris ), dont le venin est cent fois plus toxique que celui du Taï-Panest, le serpent terrestre le plus dangereux, est le plus venimeux du globe.

 

HYDROPHIS BELCHERIS

HYDROPHIS MELANOCEPHALUS

 

Oxyuranus microlepidotus est appelé taipan a tête noire ou  serpent feroce et il produit le venin le plus toxique du globe TERRESTRE. Seuls les serpents marins sont plus venimeux.

Queensland occidental,  Nouvelle-Galles du Sud nordique et jusqu au sud du continent australien

 

Le mamba noir ( Dendroaspis polylepis ) est sans doute le plus rapide. Il peut ramper à  une  vitesse de 16 à 19 km/h malgré une taille imposante qui peut atteindre 4m50. En moyenne il atteint de 1,90 à 3 mètres. Sa morsure peut-être fatale dans les 30 mn lors d'une injection dans une veine si l'on est pas immédiatement secouru.

C’est le serpent le plus rapide du monde, des observations ont permis d’estimer à 23 km/h sa vitesse de pointe maximale.

On le nomme mamba NOIR à cause de la couleur noire de l'intérieur de sa "bouche". Son corps est fin, de couleur grisâtre, kaki, vert olive, gris foncé ou brunâtre sur le dessus, et beige sur la partie ventrale.

On le trouve de la savane sèche aux forêts humides et aux marais. Il se nourrit principalement d’oiseaux, de rongeurs et d’autres reptiles. Son aire de répartition est très vaste puisqu’on le retrouve :

  • dans la partie centrale de l’Afrique du Sénégal à l’Erythrée
  • dans le sud-ouest jusqu’en Afrique du Sud.

 

Le black mamba  

 

Les femelles pondent une fois dans l’année, entre 15 et 25 œufs qui incuberont dans un nid pendant 2 mois. La femelle défend farouchement son nid contre les prédateurs. A leur naissance, les serpenteaux mesurent environ 50 cm.

 

 

 

 

Le COBRA ROYAL

 

Un cobra royal de 5m71.....................       impressionnant lorsqu'il se dresse et   gonfle son capuchon.

 

King Cobra

Pour impressionner une proie ou faire face au danger,  il déploie sa "coiffe" et dresse verticalement une partie de son corps (1/3 environ) jusqu'à 1 mètre 70 du sol. Il peut donc regarder un homme dans les yeux. Il sait aussi  se déplacer en se tenant debout !

En cas de morsure, la douleur est conséquente. Le venin contient une neurotoxine qui attaque le système nerveux . La vision se brouille, des vertiges apparaissent et une paralysie s'installe. Le système respiratoire diminue et se bloque dans les minutes suivantes. La victime tombe dans le coma et la mort survient par asphyxie.

 

La Prêtresse et le Cobra Royal from florence TRAN on Vimeo.

 

 

    Magnifique.

 

 

 Courage ou inconscience, il faut un sacré "sang froid", comme le cobra, pour aller titiller un serpent de cette taille, venimeux de surcroît. Il faut reconnaître que ce gars a une connaissance parfaite du prédateur car on sent qu'il anticipe les réactions du reptile.

Ce reptile, quant à lui, chasse à l'affût. Posté sur une branche, il guette patiemment une proie à la mesure de son appétit, observant chaque mouvement, puis descend en silence pour surprendre son dîner. Ophiophage, il se nourrît presque essentiellement de serpents, Il n'accepte pas la concurrence.

 

 

C'est un des rares serpents, avec le Dendroaspis polylepis aussi appelé mamba noir, à être territorial, ce qui leur vaut une réputation d'agressivité étant donné qu'à contrario des autres serpents, ils fuient plus rarement devant le danger, l'affrontant parfois pour protéger leur territoire.

  

 

 

 

En Australie, le serpent brun, pseudonaja textilis, est l'un des plus venimeux. Acantophis antarticus la vipère de la mort, oxyuranus scullatellus le taïpan côtier, notechis scutatus le serpent tigre, se partagent le podium de la toxicité.

 

 Serpent Brun

 

La vipère du Gabon ( Bitis gabonica ) a d'imposants crochets venimeux, mesurant 6 cm de longueur.

 

 

CROCODILES

 

Le crocodile marin ( Crocodylus porosus ) peut atteindre la longueur de 7 m pour un poids de 1 tonne.

Comme pour l'anaconda, des cas isolés de gigantisme ont été relatés par des tribus aborigènes

 

Le crocodile nain d'Osborne ( Osteolaemus osborni ) ne dépasse pas 1,90 m.

 

 

arb plante 058 

 

THE GIANT CROCODILE OF BURUNDI
envoyé par EINSTEINXP

Moi, GUSTAVE, crocodile géant !

Sur les rives du lac Tanganyika, au BURUNDI, un crocodile géant, surnommé Gustave, a semé la terreur pendant 10 ans.
Ce reptile gigantesque aurait tué environ 300 personnes.
Un documentaire, diffusé sur France 3, a permis de découvrir ce monstre et les tentatives exercées pour le capturer. Il est probablement mort aujourd’hui.

 


 

RESTES HUMAINS

Restes retrouvés dans l'estomac d'un crocodile. Le reptile attire la victime sous l'eau pour la noyer puis la cache  pour la laisser "faisander". Il récupère ensuite le cadavre, le secouant brutalement souvent avec l'aide de ses comparses, ou bien tourne sur lui-même sans lâcher sa prise, pour le démembrer.

Faute de ne pouvoir mâcher, ces reptiles démembrent leurs proies en petits morceaux pour mieux l'ingurgiter. Ceux-ci sont ensuite broyés et meulés dans l'estomac par les "gastrolites", petits cailloux gastriques.

La digestion est longue, difficile et imparfaite.

 

 

 

 

Alligator cherchant à cacher sa proie qu'il laissera ensuite lentement se décomposer.

 

VARANS

 

Le varan attaque un buffle

 

Vidéo complète  VARAN 

Le plus grand lézard du monde atteint parfois 3 mètres voire plus. En moyenne il mesure 2,30m ce qui, déjà, est une taille respectable. Son poids varie entre 100 et 200kg. Deux organes sensoriels très performants lui permettent de détecter les charognes, dont il se nourrit souvent, à 10 km alentour. C’est aussi un chasseur redoutable qui traque ses proies ou se tient à l'affût.  Il dévore des animaux de diverses tailles, rongeurs, cochons sauvages, cerfs et buffle d’Inde. Doué d'une vitesse foudroyante il peut surprendre des animaux bien plus lestes, qu'il mord agressivement. Si la victime s'échappe, elle est malheureusement condamnée à brève échéance. En effet, la salive et les mâchoires de ce reptile sont imprégnées de nombreuses bactéries qui provoquent la gangrène chez les sujets blessés. Le varan suit alors sa proie, parfois plusieurs jours, jusqu'à l'épuisement de celle-çi. Ce sont les dominants qui se servent les premiers.

Une caratéristique les distingue des autres vertébrés car ils sont capables de parthénogenèse. C'est un mode de reproduction dans lequel la femelle peut pondre des œufs viables en l'absence de mâles.

 

Varans affamés.Photo Terra Nova

Varan 22

VARAN

 

BUFFLE 

 

Une vidéo exeptionnelle à ne pas rater...

Syncerus caffer
Le buffle d'Afrique est représenté par deux sous-espèces : l'un vivant en forêt et l'autre en savane. Le second, dont le mâle adulte peut atteindre 1,70 m au garrot et peser jusqu'à 1 tonne, est deux fois plus gros.
Agressif, Il est rapide (57 km/h) et d'une puissance phénoménale. Certainement l'animal le plus redouté d'Afrique avec l'hippopotame ! Les cornes d’un grand mâle atteignent parfois plus d'un mètre et nombre de chasseurs ont été piétinés par ce bovidé qui compte très peu de prédateurs naturels. Même le lion l'évite.

 

Il se nomme Lurch et possède sans doute les plus grandes cornes au monde.

Elles mesurent 92.25 cm et pèsent plus de 45 kilos chacune. 

 

Attraction du refuge où il est hébergé, il est de la race des Watusis

 

 

 

 

Le Lapin Géant des Flandres

Il se nomme Robert et pèse 10,5 kg ( la moyenne étant de  6 kg pour la race), et mesure 74cm. Son propriétaire, Karl Szmolinsky a remporté le prix du plus gros lapin lors de la Foire Agricole du Brandebourg d’Eberswalde (nord-est de Berlin). Intéréssé, le gouvernement Nord Coréen l'a contacté pour un projet visant a exporté une partie de son patrimoine animaler. Critique envers le régime de Pyonyang ("Au lieu de consrtuire des bombes, le gouvernement ferait mieux de nourrir son peuple !"), Karl a tout de même accepté la proposition "pour les enfants et les gens qui ont faim, car je sais ce que c’est, j’ai vécu la guerre quand j’étais enfant". Une douzaine de mâles et femelles (pouvant donner naissance à 60 lapereaux par an), ont été envoyés  pour tester la viabilité du projet.

 

 

 

 

 

ROBERT, le plus grand lapin au monde

et un lapin nain ! « Rabbit 01250 Nevit » par Nevit Dilmen

Tout petit lapin blanc à oreilles courtes comparé à une mainHERMANN 3ème

 

 

HOAX

 

 

 

 

 

 

 

 

 

SANGLIER GEANT DE FRANCE

Un canular ridicule !

 

 

Hum ! C'est ainsi qu'on doute lorsqu'une espèce nouvelle est découverte !  (Aig)

 

 

Le capybara ou cabiai (Hydrochaeris hydrochaeris) est le plus gros rongeur actuel connu. Il mesure une soixantaine de cm au garrot et peut peser 65 kg et 1m à 1,40 m de longueur. Ses caractéristiques en font la proie idéale pour l'anaconda, le caïman et le jaguar qui sont ses principaux prédarateurs. Son territoir s'étendsur plus des 3/4 de l'Amérique du sud. Chez certains individus une volumineuse protubérance noirâtre (morillo),  apparaît sur le museau des mâles adultes. 


Certains spécimens dépassent  70 kg.

photo Sarah and Lain 

CAPYBARA

 

 

Un rat de 3 kg et 98 centimètres de long a été capturé par un résidant de la ville de Fuzhou

Cannonis Badius (Feiyang)

 

 

Rat géant de 1,4kg Indonésie

 

 

ELEPHANT D'AFRIQUE 

Le plus gros mammifère terrestre actuel. La croissance des mâles est continuelle pendant la plus grande partie de leur existence, soit jusqu'à 40/45 ans.

Un mâle peut atteindre le poids de 7 tonnes.

Il peut avaler jusqu’à 300 kg de végétaux par jour. Les plus lourdes défenses retrouvées pesaient 115 kg.

  

Eléphant d'Asie 

Moins imposant que son cousin africain, il est domestiqué depuis 5000 ans et fait partie du club des animaux en voie de disparition. Plus grand  que la femelle, le male atteint 4 mètres au garrot est et pèse environ 5 tonnes.  Pelage variant du gris au brun.  Ses défenses sont des incives superieures implantées directement dans le crane, elles sont  composées d'ivoire et peuvent atteindre 2.5 mètres de long pour un poids de 60 kg. Il est à noter que les femelles n'ont pas de défenses.  Les  molaires mesurent 30 cm de long et 10 cm de large et repoussent en cas d'usure.  La trompe  a 2 conduits chez l'éléphant d'afrique et un  seul chez celui d'asie.  

 

NAISSANCE  en direct

 95cm pour 118kg !

Un girafon tout neuf !

 

 

 

Animaux "domestiques"

 

 

  C'est un danois qui, en 2009, détient le record !

 Le plus grand chien du monde 109cm et le plus petit 10,16 cm

 

 

 

DANOIS

HOAX !


Hercule est un Mastiff anglais qui pèse 128 kg pour 97 cm au garrot. Il s'est vu récemment attribué le prix du plus gros chien du monde par le livre Guinness des records
A 3 ans il est de loin plus grand et plus lourd que ceux de sa race, dont la limite pondérale est de 90 kg.
Le propriétaire, M.FLYNN, déclare que son poids est naturel et ne découle pas d'un régime particulier:
"Je l'ai nourri avec de la nourriture normale et il a simplement grossi, et grossi, et grossi!"

 

Le plus grand félin en 2009

Liger, un énorme félin est le résultat d'un mélange génétique entre un tigre et un lion.

 408kg et deux fois la taille d'un lion. LIGER est un hybride de lion mâle et d'une tigresse... Je reste sceptique ! (aiguail)


Liger - The most popular videos are here

 

TIGRES

 

 

Superbe tigre blanc

Le tigre de Sibérie a une fourrure claire et plus épaisse que ses cousins des autres climats. Il supporte ainsi des baisses de températures impressionantes. C'est le plus grand et le plus puissant félidé du globe. Son poids atteint 350 kg (record 384 kg), et il peut mesurer jusqu'à 1m35 au garrot.

Russie: un tigre de Sibérie affamé dévore un léopard de l'Extrême-Orient dans le territoire du Primorié.

Deux espèces en voie de disparition sont malheureusement devenues proie/prédateur.

VLADIVOSTOK, 16 février - RIA Novosti. Un tigre de Sibérie, espèce en voie d'extinction, a dévoré un jeune léopard de l'Extrême-Orient (léopard de l'Amour), aussi en voie de disparition, dans le sud du territoire russe du Primorié, a annoncé samedi le porte-parole de la filiale régionale du Fonds mondial pour la nature (WWF).

"Un jeune léopard a été attaqué par un plus gros félin - un tigre - dans le district de Khassan. Il a été tué sur le coup", a indiqué le porte-parole.

C'est la seconde attaque, en peu de temps, d'un tigre contre un léopard probablement due au manque de nourriture et aux 10.000 hectares de forêt qui disparaissent chaque année. 

" Cette fois, l'homme n'y est pour rien", a précisé le coordinateur du programme pour la biodiversité de WWF Pavel Fomenko, ce qui sous entend de bien tristes actions relatives au trafic et au braconage de ces espèces menacées ...

La victime, un léopard de l'Extrême-Orient (Panthera pardus orientalis ou Panthera pardus amurensis) est le chat sauvage le plus rare au monde. Il ne reste qu'une trentaine d'animaux de ce genre, inscrits  sur le Livre rouge international de ce pays, vivants dans les districts de Khassan et de Nadejdinsk du territoire du Primorié, quelques uns dans le nord de la Chine. Leur population est bien trop stable depuis plusieurs dizaines d'années pour espérer une augmentation dans l'avenir immédiat.

Le tigre de l'Amour ou tigre de Sibérie, (Panthera tigris altaica) est lui aussi inscrit dans le Livre rouge international. Il ne reste que 450 représentants (95%) de ce genre, vivant dans le territoire du Primorié et dans le sud du territoire de Khabarovsk, en Extrême-Orient russe.

 

L'un des trente chats les plus rares du monde avait été capturé en Russie le 14 novembre 2006. Un tigre de Sibérie avait subit le même sort quelque temps auparavant dans cette région proche de la frontière chinoise. Capturé dans un "trapline", il a été examiné puis libéré après la prise d'échantillons de sperme. Mélodie Roelke du laboratoire pour la diversité de Genomic, de l'institut national de la santé (spécialiste dans la grande génétique et maladie de felid) conduite d'un examen médical complet du léopard d'Extrême-Orient capturé.

Léopard d'Extrème-Orient

Crédit de photo : John Goodrich/société conservation de faune.

 

Récemment, trois bébés tigres à l’agonie avaient été découverts (26/02/2007) dans l’extrême Est de la Russie. Tout d'abord une femelle de 4 mois,  retrouvée alors que sa patte était prise dans un piège. Puis ce sont deux tigres d’à peine deux mois, sans doute abandonnés par leur mère,  découverts affamés à la périphérie d’un village de la région de Primorie. Ils sont actuellement soignés au Centre de réhabilitation de Razdolnoye, une institution  subventionnée par le fonds international pour la protection des animaux (IFAW). Ces jeunes tigres seront vraisemblablement libérés sitôt guéris. 

Bébés tigres sauvés

La diminution du nombre de proies dans cette région (sangliers, cerfs, chevreuils, lapins et autres…) est due aux abondantes chutes de neige. Une dizaine de tigres, recherchant de la nourriture, ont déjà été abattus parce qu'ils s'approchaient trop des habitats humains depuis le début de l’année 2006.

Tigre de Sibérie


Seulement 450 individus vivent encore à l’état sauvage dans l'extrême Est de la Russie. La chasse aux tigres, pourtant interdite depuis 1947, n'est pas sans liaison avec ce phénomène. Il faut savoir que la peau de ces prédateurs est très appréciée dans les pays asiatiques vu son coût. Des parties de leurs corps sont aussi abusivement utilisées dans la médecine orientale. La Phoenix Fund (ONG russe pour la protection de l’environnement) dénonce le braconnage intensif. La disparition de leur territoire de chasse décime les populations de tigre et de léopards et provoque l'appauvrissement de leur diversité génétique.

 

http://animaux-en-danger.spaces.live.com/

lion fier 1  

Le Lion, beau et fier


Les aventures du plus petit mammifère du monde
envoyé par vodeo
 

 

La Musaraigne ou Pachyure étrusque, dont le poids varie entre 1,8 et trois grammes, a trouvé domicile dans le sud de la France., Midi et bassin de la Garonne. Elle se faufile dans les oliveraies et les vignes abandonnées soutenues par des murets en pierre sèches. On la trouve aussi dans les vieilles maisons de pierres, en l'absence de chats. De moeurs nocturnes, il est difficile de l'observer.
 

 

chouetteeffraieproie 

Chouette ! une Effraye

Pour les reconnaître

 

 

OURS POLAIRE

 

L'ours blanc est le plus grand carnivore terrestre du globe. Son poids varie de 100 kg à 750 kg, parfois une tonne. Il peut mesurer jusqu'à 3,30- 3,50 mètres debout. Gigantesque, il répartit sa masse quand il se déplace afin de ne pas briser la glace qui le supporte.

Solitaire, c'est un animal dangereux qui n'a rien d'un "gros nounours". Mieux vaut éviter d'empiéter sur son domaine, surtout pendant son dîner.

C'est un exellent nageur taillé pour la chasse en mer. Son alimentation se compose surtout de jeunes phoques et de poissons mais il ne dédaigne pas de plus grosses proies.Le réchauffement climatique va sans doute le priver de son milieu naturel entraînant sa disparition si rien n'est tenté dans ce domaine.

Cliques sur l'image

 

 

Photo © Alice AUBERT

 

 

OURS KODIAK

 Le plus gros des ours bruns, son poids   varie de 500 à 700 kg bien qu'il puisse atteindre une tonne.

Quadrupède, sa taille n'impressionne guère (1,50m) mais lorsqu'il se dresse il côtoye les 3 mètres. Il ne se nourrit pratiquement que de saumons qui lui procurent quantité de protéines vitales.

Ce carnivore est irrascible, donc dangereux. Malgré sa corpulence il se déplace rapidement et ses griffes, si elles n'atteignent pas la longueur de celles des grizzlis (10 cm), sont redoutables.

 

 

 

 

MINUSCULE BEAUTE

 

Le colibri-abeille est le plus petit oiseau du monde. C'est une espèce endémique à Cuba qui n'existe donc nulle part ailleurs. Il n'est pas plus gros qu'un bourdon, le mâle, plus petit que la femelle, atteint tout juste 5,5cm et pèse 1.95 grammes. Le battement de ses ailes est de 80 par seconde. La femelle pond les plus petits oeufs du monde, la taille d'un petit pois : 1 cm pour 0.35 grammes ! Le nid est minuscule et fait de fibres végétales.

TAILLE REELLE 

Photo : Robert Tyrrell

Un nid de soie

En 1972, un nid de colibri-abeille tout à fait remarquable ( photo ci-contre ) a été découvert dans les environs d'une manufacture de soie près de la petite ville de Baracoa située sur la pointe sud-est de Cuba. Depuis ce temps, d'autres nids faits en soie ont été retrouvés dans la même région, ce qui laisse croire que pour construire leurs nids les colibris remplacent graduellement les fibres végétales par de la soie à broderie. Quelle merveille !

 

    Source et photo naute.com

 

Pygmée marmouset

Bébé marmouset

 

Singe UAKARI

record

Résultat de recherche d'images pour

Taringa

Le ouistiti pygmée pygmée ouistiti, qui mesure 15 cm, y compris la queue.

Forêts amazoniennes. Le lémurien nain, Allocebus trichotis, mesure 14 à 20 cm et pèse de 58 à 90 grammes.

Lignes singe 68 

 

Sminthillus limbatus la plus petite grenouille

Maiden

Natalus lepidus la plus petite chauve-souris papillon

 

 

La lagartija

raros

L'envergure du Bombyx Atlas est d'environ 300 mm. L'or, le rose, le jaune, le rouge et le brun, parent ce magnifique papillon.

Attacus atlas est considéré comme le papillon possédant la plus grande surface alaire. Le record d'envergure revient à " Thysania Agrippina ", un papillon de nuit d'Amérique latine. Attacus atlas mesure 65 mm et son envergure atteint 300 mm. Lors de son vol, ce géant se confond avec les oiseaux.

Solitaire, c'est un animal dangereux qui n'aime guère que l'on empiète son environnement.

 

 

 

Marins : La méduse cyanée arctique géante a une envergure de 75 m (corps 2,28 m, tentacules 36,50 m)     (Cyanea capillata arctica) du nord-ouest de l' Atlantique. Ses piqûres sont très douloureuses mais pas mortelles.

 

L'aurélie :
C’est une des méduses les plus communes, on la reconnaît facilement aux quatre anneaux pourpres qui se voient par transparence à l’intérieur de son corps. Ces anneaux sont les gonades, les organes reproducteurs. Le pourtour de son ombrelle porte de nombreux tentacules couverts de cellules urticantes. La jeune méduse s’en sert pour paralyser les petits poissons.En vieillissant, elle capture du plancton avec des filets de mucus collants qui se répandent sut toute sa surface. Ensuite, des cils amènent les aliments vers l’ombrelle, où ils sont acheminés par un des quatre bras vers la bouche centrale de l’animal. C’est cette sorte de méduse, que l’on retrouve souvent rejetée sur les plages.


 

 

L' une d' elles, échouée dans la baie du Massachusetts, mesurait 2,30 m de diamètre et ses tentacules 36,50 m.

 

Méduses d'Echizen, mer du Japon. (ABCNews)

(Rhizostoma pulmo), un poumon de mer de 87 cm pesant 20 kg observé en juillet 1982, au large de La Rochelle, Charente-Maritime.

Méduse la plus petite :  La jellyfish irukandji, de loin la + dangereuse.

Australie : On trouve communément des petites méduses de 2 cm de diamètre : les Gonionemus vertens.

 

Cnidaires les plus venimeux

Ce sont les magnifiques mais mortelles guêpes marines(Chironex fleckeri). Leur venin cardiotoxique a tué 70 personnes, depuis un siècle, sur les côtes du Queensland, Australie. Sans assistance médicale immédiate, un homme peu être foudroyé en 3 minutes. Porter un collant peut éviter les piqûres.

 


Elle vit dans les mers chaudes d’Asie et mesure en moyenne 17 cm de diamètre laissent traîner des tentacules qui peuvent tuer un nageur en quelques minutes. Les plus grosses ne sont pas les plus dangereuses !

 

 

 

Schindleria brevipinguis  détient le record absolu du plus petit vertébré , avec seulement 0,84 mm de longueur, (à maturité sexuelle 0,65 à 0,7 cm mâles et 0,7 à 0,8 cm femelles).

On le trouve dans les récifs coralliens.

 

Schindleria brevipinguis

De la famille des cyprinidés comme la carpe, le barbeau ou le gardons, Paedocypris progenetica, battrait les derniers records, détenus pour la plupart par des gobies et familles apparentées mais ce n'est pas encore homologué Le petit gobie Pandaka pygmaea partage le podium des places d'honneur avec, Trimmatom nanus. Il faut savoir que les os du crâne de Paedocypris progenetica ne sont pas assez développés pour protéger le cerveau. On le trouve dans les forêts tropicales inondées de Sumatra,  où l’abondance d’humus rend le milieu extrèmement acide (pH 3).  Ce poisson miniature vit dans un type très particulier de forêt, faite d'arbres poussant sur un sol de tourbe détrempée, mou, épais de plusieurs mètres. L'eau stagnante est rouge-noire.

Maurice Kottelat le découvreur a 450 nouvelles espèces de poissons à son actif.

 

 

 

Psychrolutes marcidus


 

NEMERTE

 

 

Les némertés sont organisés en 2 classes Anopla et Enopla et 4 ordres, Heteronemertea, Palaeonemertea, Bdellonemertea et Hoplonemertea.

Embranchement de vers primitifs renfermant environ 800 espèces, au corps non segmenté.

Classification : les némertes constituent l'embranchement des némertiens. Non comestibles.

Le corps long et mince n'est généralement pas segmenté et est privé de cœlome, cavité n'apparaissant que chez les animaux dits supérieurs. La majorité des espèces sont de petite taille mais certains individus peuvent atteindre 30 m. Un cas est cité d'un Lineus longissimus atteignant 55 m. (à vérifier). Ils rampent lentement et c'est à l'aide d'une trompe capable de se dévaginer et située à l'extrémité antérieure du corps qu'ils capturent les proies.

Ils sont dotés d'un appareil circulatoire et d'un intestin complet, comprenant une bouche et un anus.  Certaines espèces se reproduisent par scissiparité, en fragments qui régénèrent chacun un nouveau ver.

 

 Etoiles de mer, Nlle Zélande. (ABCNews)

 

 

Document d'origine AFP
Une pieuvre géante de 13 tonnes et de 12,40 m de long a été découverte fin juin 2003 morte ,échouée sur une plage du sud du Chili,
a annoncé le Centre de Conservation des Cétacés de Santiago (CCC).

 

 La Pieuvre géante peut atteidre 66 m d'envergure 

 

Pieuvre géante, Pacifique, elle s'attaque aux requins (ABCNews)

 

Baleine bleue ou rorqual de Sibbald 35 m, 150 t (record 27,6 m, 190 t).

 

 

 

Requin-baleine 15 m, 16 t.

 

 

 

 

Calmar géant (Mesonychoteuthis) 17,50 m (dont 14,95 m pour les tentacules), 2 t.(A vérifier)

Ci-dessous, un spécimen d'une longueur de 8 mètres pour un poids de 150 kg capturé par des pêcheurs néo-zélandais dans l'Antarctique.

Ce peut-être un jeune représentant car le genre approche 13 m et 300 kg !
Celui-ci possède des tentacules longs de 7 mètres, couverts de ventouses de 24 mm de diamètre (l'équivalent d'une pièce de 2 euros), et des yeux de 25 cm (le diamètre d'une assiette).

 

Calmar geant (ABCNews)
Régalec 8 m.

 Regalecus glesne

Bien qu'il fréquente les profondeurs de tous les océans, sa capture est très rare. Son observation est donc difficile et ses moeurs très méconnues. Sa taille lui confère le repect de la plupart des prédateurs. Une petite tête bleuâtre termine un long  corps argenté parcouru de sombres lignes obliques. Des nageoires rouges ornent les flancs et la dorsale court sur toute la longueur de son corps. Une sorte de crinière formée de longs rayons coiffe sa tête. Les nageoires pelviennes, situées juste derrière les opercules, sont constituées d'un unique et très long rayon branchial dont l'extremité est assez large. Cet animal est sans nul doute à l'origine des légendes relatives à certains monstres marins.

 

Cachalot 15 m (exceptionnellement 20,70 m ; 25 m). 

 

 

 

Poisson sans queue ou« tête nageuse » (jusqu'à 3,30 m et 2 t).

 Poisson chat 290Kg (ABCNews)

Poisson lune de 400Kg (ABCNews)

 

 

Raie Pastenague,rivière Mékong au Cambodge. (ABCNews)

 

 

                                                                                                      

  La merveilleuse Agalychnis callidryas ou grenouille arboricole aux yeux rouges (8cm).  Originaire des forêts tropicales du Costa Rica, du Honduras, du Panama et du Nicaragua, Agalychnis callidryas, appelée "grenouille aux yeux rouges" ou "phylloméduse aux yeux rouges" , a les orteils de la même couleur que ses yeux.

Elle se protège en aspergeant ses agresseurs du contenu de sa vessie.

La femelle ne dépasse pas 5 cm.

 

 

  

 

 Sminthillus limbatus

 

SMINTHYLLUS LIMBATUS

 

 

Sminthillus limbatus vit à Cuba.De la famille des dendrobates que l'on ne trouvent qu'en Amérique centrale et du Sud.

Elle est la plus petite grenouille du monde, à peine 1cm.

 

Les dendrobates  disposent d'un poison venimeux qui peut donner la mort.

Vivement colorées, on les reconnait à la ventouse en forme d'ongle qu'ils portent à l'extrémité de chacun des doigts.  Le dendrobate bicolore est de teinte rouge brique parsemée de taches bleu-noir sur les pattes. Le dendrobate à triple raie est jaune avec des bandes noires le long du corps, autour de la tête et des membres. Ces couleurs vives rebutent les prédateurs. Certains Indiens extraient le mucus venimeux dont ils imprègnent la pointe de leurs flèches.

 

 

 

 

                    

 

 

 

Lesdendrobatesontdescouleursexceptionnelles...

 

 

 

 

Crapaud Marin Plus de 20 cm pour 1 kg en moyenne

Record : Crapaud marin (Bufo marinus), une femelle : 0,26 m, 1,3 kg (record) ; 

 Le crapaud marin (Bufo marinus) est venimeux. Menacé, il expulse un venin aux propriétés hallucinogènes pour l'homme. Des glandes situées sur sa tête projette le produit toxique en  goutelettes. Très vorace, cet animal nocturne est originaire d'Amérique du Sud et d'Amérique centrale.

 Record :

 Le plus petit :Bufo taitanus teiranus, 2 cm.

 

 

Divers :

arapaïma d'Amazonie 2,50 m, 150 kg.

Crabe araignée géant 0,30 à 0,35 m (pinces 2,45 à 2,75 m d'envergure, au maximum 3,65 m, 18,6 kg).  

 

 

 

Pseudocarcinus gigas

 

Macrocheira kaempferi

 

  Crabe araignée, Nlle Zélande (ABCNews)

 

 

 

 

SCARABEE GOLIATH

 © Insectarium de Montréal, René Limoges

 

 

 Record :

  • Le Tigre de Sibérie atteint 2,80 m de longueur.
  • Un félin a été pesé 384 kg dans les années 1950. 
  • L'endurance du Tigre de Sumatra lui permet de nager à 29 km/h.

 

 TIGRES

 

 

Éléphant de mer 5 m, 2,3 t (max. 6,50 m, 5 t).

Eléphant de mer femelle

Eléphant de mer mâle

 

 

Les Parasites Géants

Le téniase à Tænia saginata est une zoonose cosmopolite. Ce ver est dit solitaire car l'organisme n'est infesté que par un unique parasite. Il vit dans le jéjunum de l'homme et mesure 4 à 10 mètres de long. Ils sont composés de milliers d’anneaux qui se détachent à maturité et forcent leur passage par l’anus.

Les viandes crues ou peu cuites contaminent l'être humain si elles contiennent une larve qui se développe alors en ver adulte. L’intestin grêle est infesté et des troubles digestifs apparaissent, provoquant parfois une maladie. Less larves se propagent dans les muscles et la peau ainsi que dans le système nerveux central ou le système oculaire.

L’Hymenolepis nana est le plus petit de tous les ténias, il ne dépasse guère 3 cm.

 

 

 

Le plus grand est le Diphyllobothrium latum qui peut atteindre 12 m de long.

 

 TENIA

 

Prophylaxie

Cuisson ou congélation suffisante des viandes bovines.

Surveillance de la viande bovine dans les abattoirs.

Assainissement du milieu:

- Aménagement de latrines.

- L'interdiction ou la réglementation de l'usage de l'engrais humain en agriculture.

- Le traitement des eaux usées afin de protéger des cultures contre la dissémination des œufs par les fèces humaines.

- Neutralisation des excréments humains par l'eau de Javel ou la chaux.

                                                                                                                                        

Œuf de Tænia saginata.

Photo: Parasitologie. Faculté de Médecine. Necker. Paris.

 

 

 La tête ou scolex porte quatre ventouses qui lui permettent de se fixer sur la muqueuse intestinale, elle est dépourvue de crochets (ténia inerme).

 

 

                                                                                      

 Ver adulte de Tænia saginata.                                                                                                      Scolex de Tænia saginata.

Photo: Parasitologie-Mycologie.CHU Nice-Reims. M. Gari-Toussaint. 

 

 

 

 CURIOSITÉS :

La welwitschia, curieuse plante du Kalahari (Afrique australe), n'a que deux feuilles géantes qu'elle peut dérouler pendant 2 000 ans et qui peuvent mesurer 100 mètres de long. Pour survivre à la sécheresse, elle peut plonger ses racines dans la terre jusqu'à 75 mètres de profondeur pour y chercher de l'eau.

Au Maroc, l'arganier est à la base d'un système écologique dans les zones proches du désert. Cet arbre est particulièrement adapté pour résister à la sécheresse grâce à ses racines qui peuvent atteindre une profondeur de 30 mètres et servir d'ascenseur à eau pour les plantes à proximité.

Les lichens sont des plantes constituées de l'association d'un champignon et d'une algue. Leur présence ou leur absence sert d'indicateur de la pollution de l'air.

Ne pouvant compter que sur leur physique et leurs facultés, la plupart des animaux ont un sérieux avantage sur l'homme. Prenons simplement leur physique. Si nous comparons les performances athlétiques des humains avec celles des animaux, le constat est clair, nous sommes relégués aux dernières places ! En effet, parmi les animaux de notre taille, nous savons par exemple que le guépard est un sprinter hors norme, capable de galoper à 110 km/h durant près d'une minute lorsqu'il chasse une gazelle ou un singe, eux-mêmes étant des athlètes accomplis.

Mais là où cela devient carrément fascinant c'est lorsque nous transposons les performances physiques des animaux à l'échelle humaine :  nos records obtenus avec force et sueur sont pulvérisés ! Voyez plutôt.

Le scarabée rhinocéros soulève 54 tonnes ! Au saut en longueur, l'araignée sauteuse traverse un terrain de football (100 mètres) et la grenouille fait un bon de 178 mètres sans élan ! Au saut en hauteur, la puce dépasse les 600 mètres bien que son manque de précision la fasse atterrir en dehors du stade ! Enfin, le 100m est bouclé en quelques fractions de secondes par le lézard ! Et ceci n'est qu'un exemple des records établis par les animaux et autres insectes car on pourrait également s'étendre sur leurs facultés sensorielles parfois extraordinaires (seuil de détection, étendue du spectre, portée de leurs sens, puissance du venin, etc).

Nous verrons dans d'autres passionnants articles consacrés au polymorphisme du monde et les facultés sensorielles que leurs moyens de détection (leurs sens) ou leur "armement" ferait peur à n'importe quel soldat, même équipé des moyens les plus sophistiqués... et ceci ne concerne pas seulement les vertébrés ou les insectes mais également certaines espèces du monde végétal qui, du fait de leur sédentarité ont dû développer des moyens de défense très sophistiqués pour survivre et faire face à la gourmandise de leurs prédateurs.

Les aptitudes des êtres vivants sont encore plus fascinantes si nous extrapolons la biodiversité terrestre aux exoplanètes à faible ou forte gravité, aux planètes liquides, désertiques ou glacées. Cet article se limitera cependant à la description de la biodiversité telle que nous la connaissons.

 

L'éphémère au stade imago. Selon les régions, il peut prendre une coloration rouge-brune ou vert-pomme. A ne pas confondre avec la chrysope. Document Lars Viberg.

 

Commençons par examiner des paramètres facilement accessibles. Qu'en est-il de la longévité et des mensurations des créatures qui nous entourent ?

Si la longévité de l'éphémère (Ephemera danica) est de 2 à 3 jours, certaines tortues des îles Galápagos ont pu vivre 210 ans.

 

L'agave vit une centaine d'années, le pin de Californie (Pirus Aristata) vit plus de 4700 ans et les graines du buisson de houx Lomatia tasmania de Tasmanie vivraient 43600 ans !

 

Le plus petit arbre est un saule arctique, il mesure entre 2 et 10 cm de haut alors que l'Eucalyptus Regnans du Sud de l'Australie - aujourd'hui en voie d'extinction en Tasmanie - peut culminer à 114 m de hauteur. La fleur la plus grande est l’amorphophallus titanum (cf. ci-dessous); mesurant 3 m de haut elle ne fleurit que durant 3 semaines tous les 30 ans en libérant une odeur pestilentielle qui attire les insectes...et le public.

 

 

 

 

Le plus vieil animal du monde est...une palourde! C'est en octobre 2007 que des des biologistes britanniques sont intrigués par un coquillage trouvé au nord de l'Islande.  Les nombreux stries présents sur la coquille indiquent en effet  un âge avancé du crustacé, entre 405 et 410ans...

 

Mémés PALOURDES

 

 

 

 

Chez les mammifères, ce sont les chiens qui présentent la plus grande variété mais elle est artificielle.

En effet, suite à la domestication du loup qui remonte à environ 16000 ans avant Jésus-Christ, on dénombre aujourd'hui pas moins de 384 races de chiens (Wikipedia en référencie au moins 425 sans les synonymes) et certainement plus à l'avenir. Leurs mensurations varient entre 113 gr et 6.3 cm au garot pour le Yorkshire Terrier (le record est détenu par un chien Papillon baptisé Dylan pesant 25 gr à la naissance suivi par Noki) et le Old English Mastiff pesant jusqu'à 155 kg et mesurant entre 76 cm et 1 m au garot !

 

Dans les eaux du Pacifique au large du Japon, au milieu du zooplancton à peine visible se côtoient des baleines bleues de 190 tonnes et mesurant 33 m de longueur et des crabes macrocheire (Macrocheira kaempferi) de 20 kg mesurant 3.7 m d'envergure. Ailleurs on trouve de minuscules poissons mesurant à peine quelques millimètres et des crabes petits poids mesurant au maximum 6 mm d'envergure. De nos jours le plus grand invertébré vit dans les abysses, sans doute entre 500 et 1000 m de profondeur, c'est un décapode, l'Architeuthis ou calmar géant. Il peut mesurer 20 m de longueur et peser 900 kg. Il fut le cauchemar des pêcheurs depuis l'Antiquité. Mais remontons en surface. Dans l'air plane l'albatros avec ses 3 m d'envergure tandis que l'oiseau-mouche abeille de Cuba (Mellisuga helenae ou Zunzuncito) atteint 28 mm toutes ailes déployées pour environ 6 cm de longueur. L'autruche fait 2.5 m au garrot et s'esclafferait en voyant un colibri. La Terre connu des reptiles comme le Diplodocus de 26 m de long, le varan de Komodo et l'iguane, des hybrides marins ou aériens tel le scorpion de mer de 2.7 m de long et l'archéoptéryx. Devant cette prolifération de populations, l'évolution choisit rapidement les caractères dominants, les erreurs d'inadaptation s'éliminant d'elles-mêmes.

 

En Tasmanie une femme fut mordue au pied par un minuscule insecte est morte dans les quinze minutes suivantes. C'était pendant l'été 1963 et l’animal meurtrier n’était autre qu’une fourmi de l’espèce Bulldog : l’un des animaux terrestres les plus venimeux.

Les venins paralysant sont une arme de prédilection chez les animaux qui ont intérêt à conserver en vie  leur proie, tant pour en retarder la dégustation que par économie pour les naissances à venir, un garde-manger en somme. C'est l'exemple typique de la guêpe solitaire qui  paralyse  chenilles et autres larves et qui déposent leurs œufs sur ces corps immobiles que viendront dévorer les jeunes.
La quantité de poison injectée doit être mesurée précisisément, un travail d'anhésthésisite en somme ou même de légiste car souvent certaines araignées conservent leurs victimes paralysées dans un linceul soyeux afin de constituer une réserve en période de disette.
Beaucoup sont dangereuses pour l’homme mais ces morsures sont rarement fatales bien que particulièrement douloureuses et pourvoyeuses de symptomes forts désagrables. Nombreuses sont les araignées qui conservent leurs victimes paralysées dans un linceul soyeux, afin de les mettre en réserve.
Très dangereuses pour l'homme, la veuve noire est extrêmement venimeuse. De même, l'araignée ermite brune, l'araignée à toile entonnoir, l'araignée à dos rouge d'Australie et l'araignée-bouton d'Afrique du Sud peuvent provoquer la mort.

 

La veuve noire est extrêmement venimeuse.

 

THERAPHOSA LEBLONDI

La plus grosse araignée du monde vit en Guyane française. L'envergure de cette mygale peut atteindre 25 cm et son poids  135 g.  Ses proies habituelles sont souvent des insectes mais elle est assez rapide et puissante pour saisir des oisillons sur le sol ou de petits rongeurs. Elle est présente au Brésil , en Guyane, au Venezuela.et au Surinam, dans les zones à taux constant d'humidité. Elle vit au fond d'un terrier, en forme d'entonnoir, qu'elle creuse en choisissant l'endroit le plus approprié au passage des proies dont elle se nourrit. Elle est de réputation très agressive et sa morsure est particulièrement douloureuse.

Les scientifiques on ajouté "Le blondi" a son nom pour rendre hommage au naturaliste Jean-Baptiste Leblond, qui l'a  découverte lors de ses explorations en Guyane, dans les années 1797-1801.

 

 

Allemagne, un fait horrible... (source Le Matin OnLine)

Un habitant de la ville de Dortmund est décédé à son domicile, dévoré par ses animaux, il a succombé aux  piqures de son araignée.

Il ne fallait pas être sujets aux phobies animales en ouvrant la porte de l'appartement de Mark Voegel. Les inspecteurs, appelés pour raison d'odeur immonde et de source inconnue, sont restés pétrifiés d'épouvante devant la vision horrifique qui les attendait.

L'épouvante : 200 araignées, quantités de serpents et  milliers de termites infestaient le corps de la victime découverte sur les lieux. «C'était horrible, il y avait des araignées et des termites partout sur son corps, ils sortaient de ses narines et de sa bouche», a expliqué le porte-parole de la police au «Sun» : «Des morceaux de chair avaient été arrachés par les lézards et retrouvés dans les toiles de tarentules
M. Voegel, célibataire, vivait en ermite dans ce vivarium géant citadin.
Gabi Bayer, experte en arachnides, a dénoncé la possession de ces animaux exotiques qui n'ont vraiment pas leurs places dans un contexte humain. Boa constrictor et  grenouilles extrêmement toxiques d'Amérique du Sud,  vivaient en liberté dans l'appartement.

Une autopsie est prévue mais il semble que la mort ait été causée par «Bettina», la veuve noire de Mark.

 

 

 

Les conditions extrêmes de survie

 

Plus chaud : 121°C, Strain121 (fumeurs du Pacifique)

Plus froid : -15 C°, Cryptoendoliths (Antarctique)

Radiation : 5 MRad (50 kGy) ou 5000x l'endurance humaine, Deinococcus radiodurans

Gravité : 1 million de g, Escherichia coli (dans une centrifugeuse)

Profondeur : 3.2 km sous la terre, 12 km sous la mer

Acide : pH 0.0 (la plupart des organismes vivent dans un milieu 100000x moins acide)

Basique : pH 12.8 (la plupart des organismes vivent dans un milieu 1000x moins basique)

Espace : 6 ans de survie dans le vide pour Bacillus subtilis retrouvé sur un satellite de la NASA

Pression :1200x la pression atmosphérique ou 12 km d'eau

Salinité : 30% ou 9x la salinité du sang humain, Haloarcula

Plus petit organisme : < 0.1 micron ou 500x plus petit que l'épaisseur d'un cheveux, picoplancton

 

1°  Marins :

Éponge (Loggerbead des Antilles) : record Hippospongia canaliculatta de 1,83 m, gonflée d'eau 41 kg, sèche 5,44 kg ; la plus petite : 3 mm (Leucosolenia blanca). Escargot de mer : long. coquille 77,2 cm, 18 kg. Espadon 4 m, 300 kg. Esturgeonbéluga 9 m, 1 300 kg. Étoile de mer 1,38 m d'envergure (diam. au centre 2,6 cm, sèche 70 g), au maximum 63 cm d'envergure, 6 kg. Gobie (poisson des îles Marshall) : 12 à 16 mm (le gobie nain pygmée d'eau douce 7,5 à 10 mm, 4 à 5 mg).

Grand requin blanc 4,50 m, 500 à 750 kg (exceptionnellement 6,40 m ; 3 313 kg).

Grenouille goliath 34 cm, 81,5 cm pattes étendues (3,306 kg).

Homard américain 1,06 m, 20 kg (max. 22 kg).

Octopus appolyon (pieuvre) 3,70 m ; 25 kg (exceptionnellement 7 m d'envergure, 53,8 kg).

Orqueépaulard (« baleine tueuse ») 7,50 m à 10 m. Poisson-lune 3 m (record 4,26), voir col. c. Grande raie cornue 8 m, 3 t (golfe du Mexique). Raie manta (Manta birostris) 5,20 à 6,80 m (record + 9 m). Rainette 0,09 m (max. 0,14 m, min. 0,015 m).

Salamandre géante 1,10 m, 25 à 30 kg (max. 1,80 m, 65 kg).

Silure glane 2,50 m, 160 kg (record 300 kg).

Tortue de mer 1,85 à 2,15 m, 300 à 360 kg (max. 2,54 m, 865 kg) ; luth 1,80 à 2,15 m, 450 kg (record 2,91 m, 916 kg) ; caret 1,20 m, 450 kg (Méditerranée).

Triton0,40 m, 450 g ; le plus petit 0,05 m.

Coquillages : clam géant 1,09 m × 0,73 m, 263 kg. Conque marine (Australie) 0,77 m, 1 m de circonférence, 18 kg. Praire géante 1,09 m. Tridacna gigas (bénitier) jusqu'à 333 kg (1,10 m) ; record 1,32 m.

 

Terrestres :

anaconda (serpent) 8,48 m. Cobra royal 5,71 m. Crocodile d'estuaire 3,70 à 4,30 m, 500 kg. Dromadaire 4,10 m. Bison 3,40 m. Girafe 5,80 m. Hippopotame 4,90 m. Lombric mégascolide 3 m. Ours kodiak 2,40 m. Perroquet Strigons kakapo 0, 65 m, 1,5 à 4 kg. Python royal 10,70 m, réticulé (Asie du Sud-Est) 6,25 m (record 10 m). Rhinocéros blanc 3,40 m. Salamandre géante de Chine 1,15 m, 25 à 30 kg (record 1,80 m, 65 kg). Serpent à sonnettes 2,36 m, 15 kg. Tigre de Sibérie 3,15 m, 265 kg (record 3,25 m). Varan de Komodo 2,25 m, 60 kg (record 3,10 m, 166 kg), de Saltator 4,80 m. Ver d'Afrique du Sud (Microchaetus rappi) 1,36 m (record 6,70 m, diam. 0,02 m).

La plus grande chauve-souris est le Pteropus vampyrus : longueur 40 cm, envergure 1,80 m.

Les plus grands

1o) Vertébrés :autruche d'Afrique du Nord 2,74 m, 156,5 kg. Capybara (rongeur) 1 m à 1,40 m, 79 kg. Casoar1,52 m, 33,5 kg. Cheval2 m. Élan d'Alaska 2,30 m, 1 180 kg ; du Cap 1,65, 943 kg. Éléphant africain, 4,16 m au garrot, 10,67 m de long, 11 960 kg. Émeu 1,52 m, 40 kg. Girafe2,50 à 5,50 (record 6,09 m, 1 800 kg). Gorille des montagnes 1,75 m (exceptionnellement 1,95 m) 130 à 310 kg. Gymnure de Raffles (insectivore) 0,26 à 0,44 m, queue 0,20/0,21 m, 1,4 kg. Kangourou rouge 1,80 m debout, 2,85 m avec la queue, 80 kg (record 90 kg). Lion d'Afrique 1 m au garrot, 2,70 m de longueur, 180 à 185 kg (au maximum 313 kg, en captivité 375 kg). Ours kodiak2,40 m (1,32 m au garrot), 476 à 533 kg (max. 4,11 m, 751 kg) ; polaire3,40 m. Tigre de Sibérie (voir col. a) 1,25 m au garrot.

2o) Invertébrés : araignée Theraphosa blondi, envergure 0,28 m, 56 g ; mangeuse d'oiseaux ; record connu (Suriname) : long. des pattes 10,2 cm, envergure 26,7 cm, poids 122,2 g ; araignée Heteropoda sparassidae (du Laos, au Museum de Paris), corps 4,6 cm, envergure 25 à 30 cm. Escargot géant d'Afrique 0,39 m, 900 g. GastéropodeSyrinx aruanus 0,71 m, circonférence 0,96 m, 15,9 kg. Millipède Graphidostreptus gigas (Seychelles, océan Indien) 0,28 m, diam. 0,02 m. Phasme des Tropiques 0,33 m. Scarabées Dynastes hercules et Dynastes neptunus 0,19 et 0,18 m ; longicorne 0,27 m (antenne 0,19 m). Scolopendre0,33 m, diam. 0,38 m.

Les plus petits

Amibe protée (unicellulaire) 0,5 mm. Antilope royale 25 à 30 cm au garrot, 3 à 3,5 kg. Araignée Patu marplesi 0,4 mm. Belette polaire 18 à 21 cm, 35 à 70 g. Caméléon nain 3,2 cm. Centipèdes5 mm. Chat moucheté 65 à 75 cm, 1,3 kg. Chauve-souris de Kitti (Thaïlande) 2,9 à 3,3 cm, envergure 13 à 14,5 cm, 1,7 à 20 g. Cheval falabella moins de 75 cm (record 35,5 cm), 35 à 45 kg (exceptionnellement 9,1 kg). Chevêchette des saguaros (hibou nain), USA, Mexique, 12 à 14 cm, max. 50 g. Chevrotain (Asie du Sud-Est) 20 à 24 cm, 2,7 à 3,2 kg. Coléoptère (famille des ptiliidés) 0,008 à 0,2 mm. Coquillage univalve (G.-B.) 0,5 mm. Crabe petit pois diam. 6,3 mm. Crapaud de Cuba 1,2 cm. Crocodile nain du Congo 1,20 m. Dauphin de Commerson 23 à 35 kg. Étoile de mer (Patiriella parvivipara) 9 mm (record 4,7 mm). Fauconnet de Bornéo 35 g. Gambusie (Europe) 3,5 cm. Gecko [lézard ; Sphaerodactylus Ariasae, île Béata (Rép. dominicaine)] 1,6 cm, 0,2 g (record). Gobie(de mer) 0,86 à 0,89 cm ; nain (eau douce) 0,75 à 1 cm, 0,04 à 0,05 g ; des îles Samoa 1,2 à 2 cm, 2 mg. Grenouille venimeuse (Cuba) 8,5 à 12,5 mm. Guêpe(Myrmaridae) 0,2 mm. Hannetonà ailes velues 0,2 mm. Homard10 à 12 cm. Lémurien de Madagascar (Micro-cebus rupus) 10 à 12 cm, 45 à 90 g. Millipède Polyxenus lagurus 2,1 à 4 mm. Musaraigne pachyure étrusque 3,6 à 5,2 cm, 1,5 à 2,5 g ; à queue plumée 2,3 à 3,3 cm, 30 à 50 g. Oiseau de mer(pétrel) 14 cm. Oiseau-moucheMellisuga helenae (colibri d'Hélène ou colibri-abeille) Cuba, 5,6 cm, 1,6 g. Ouistiti mignon ou marmouset(Cebuella pygmala) 10 à 12 cm, 45 à 90 g. Pachyureétrusque (musaraignePapillon nain bleu (envergure) 1,4 cm ; de nuit (Stainton) et Stigmella ridiculosa (envergure 2 mm). Pétrel pygmée 14 cm, 28 g. Planigale d'Ingram (marsupial) 6 cm, 4 à 5 g. Poisson (Photocorynus spiniceps) 6,2 mm. Puce d'eau (Alonella) 0,25 mm. Puduou Poudou (cerf, Équateur) 33 à 38 cm, 8 à 9 kg. Rainette (Hyla ocularis) 1,5 cm. Requin à longue tête 15 cm. Roitelet triple bandeau 10 cm, 4 à 5,5 g. Salamandre pygmée (USA) 2 cm. Serpent fil (Antilles) et s. aveugle brahminy 10,8 cm. Singe Titis (Brésil) 15 cm. Souris marsupiale 4,5 cm, 4 g ; pygmée (Mexique) 10 cm, 7 à 8 g. Tortue tachetée du Cap 6 à 9,6 cm. Toupaye (marsupial) 23 à 33 cm, 30 à 50 g. Triton rayé 5 cm. Ver (Chaetogaster annandalei) 0,5 mm. étrusque) 2 g.

Poids records

1o) Aériens : Pigeon1,8 kg. Poulet« White Sully » 10 kg. Condor de Californie 10,5 kg (record 14 kg). Outarde barbue 12 kg et plus ; de Kori 18 kg. Cygne tuberculé 18 kg. Dindon35,8 kg. Le nandou et l'autruche (150 kg) ne volent pas.

2o) Marins :Poumon de mer 87 cm, 20 kg. Homard américain 20,14 kg. Loutre de mer 37 kg. Phoque marbré (Phoca hispida et Phoca sibirica) 1,70 m, 130 kg (au maximum). Perche du Nil 188,6 kg. Calmar (Architentis colossus) 205 kg (plus gros mollusque du monde). Poisson-chat293 kg. Grand requin blanc (Carcharodon carcharias) 4,30 à 4,60 m, 520 à 770 kg. Crocodile marin 2 t. Poisson-lune (Mola mola) 2 t (record 2,235) voir col. a. Rorqual bleu de 33,58 m, en gestation 195 à 200 t (langue 4,3 t, cœur 698,5 kg).

3o)Terrestres : Tarentule velue 85 g. Lapin géant des Flandres 7 à 8,5 kg (0,90 m) [record 11,3 kg]. Veau102 kg à la naissance. Tigre d'Inde 190 kg (record 389 kg). Anaconda230 kg. Tortueéléphantine 279 kg. Gorille350 kg. Ours polaire 400 kg (record 1 t). Dromadaire600 kg. Cerf 816 kg. Éland du Cap 943 kg. Bison américain 1 t. Jumentpoids moyen 1 t (record 1,450). Porc1 157,5 kg. Girafe1,2 t. Cheval pur-sang belge 1 450 kg. Hippopotame2 t. Bœuf domestique 2,2 t. Taureau2,26 t. Vache2 268 kg. Éléphant d'Afrique 4 à 7 t (record 12,24 t).

 

Vitesse (records, en km/h)

  Sur terre.

Paresseux à trois doigts 0,012 (au sol) à 0,27. Escargot 0,05 [en 1987, 1er prix de traînage de pierres, organisé chaque année à Valle de Trapagua (province de Biscaye, Espagne) pour les escargots : Es Igual a déplacé de 50 cm en 10 min un caillou de 240 g]. Boa 0,36. Tortue 0,37. Centipède Scrutigera coleoptrata 1,8. Cafard tropical (Dictyoptera) 5,4. Serpent (mamba noir ou Dendroaspis polylepis) 11 (au maximum 24). Crabe (terrestre) 12. Crocodile 12 à 13. Poulet 14,4 (course). Araignée-soleil (Solpuga) 16. Cochon 17,6. Mouton 24. Chameau 25 (au maximum). Banteng (ou buffle des îles de la Sonde) 25. Reptile (coureur à 6 lignes ou Cnemidophorus sexlineatus) 29 (poursuivi par une voiture). Gélinotte, lézard sprinter 32. Ctenosaura (iguane Amér. centrale) 34,9. Homme 37. Lapin 38. Éléphant 40. Loup, rhinocéros 45 (son coup de corne est alors comparable au choc d'une voiture de 1 t lancée à 100 km/h). Daim, kangourou 48. Autruche, émeu, girafe, phacochère 50. Ane sauvage de l'Inde, chacal, buffle d'Afrique 55. Antilope-cheval 56 (88 sur 800 m). Chien 60, de traîneau 45. Kangourou géant (record) 64. Coyote, hyène tachetée, zèbre 65. Cheval 69,3 (70 sur 400 m ; 48 sur 6 km). Lévrier afghan 69,8 (sur 314 m). Lièvre 70. Antilope 72-100. Cerf 78. Gazelle, gnou, lion  80. Antilope américaine 88,5 sur 800 m ; 56 sur 6 km. Springbok 95. Chevreuil 98 (record sur 183 m). Guépard (des savanes d'Afrique australe) 100 sur 400 m.

Dans les airs.

Mammifères : Pipistrelle 22 (record molosse 51). Sérotine 40, Chauve-souris minioptère

Oiseaux : bécasse 21. Chardonneret 30. Alouette 32. Hirondelle 35-100. Corbeau 38. Faucon 40 à 80 (en piqué 300), pèlerin 200 (en piqué, jusqu'à 350 ; le plus rapide de tous les êtres vivants). Pélican 48. Grue 50. Faisan 59. Pigeon 63 à 150 (moyenne sur 800 km : 45). Corneille 76. Vanneau 80. Épervier 80-110. Perdrix 84. Cygne 88. Canard 90-120. Martinet 100 ; épineux 171. Huîtrier-pie (échassier) 120. BuseAlbatros 130 (en pointe). Sarcelle135. Oie 142. Vautour 150. Aigle 161 (belliqueux 50 à 80 en vitesse de croisière, plus de 300 km/j ; royal 300 en piqué). Frégate 200.

Insectes : Cératopogon (moucheron) 0,035. Periplaneta americana (cafard tropical) 5,4. Taon 40. Sphinx 50. Libellule d'Australie 58 (en pointe).

Poissons : volants 72. 120 (en piqué). 55 km/h.

Dans l'eau.

Homme nageant 6,451.

Pinnipèdes : lion de Californie 40. Otarie40.

Cétacés : rorqual bleu 37 (pendant 10 min en cas de danger). Cachalot 40. Rorqual commun 45. Baleine 48. Marsouin de Dall 55,5. Orque 55,5. Dauphin 15 à 60 (moyenne 30 à 40).

Crustacés : homard 23.

Mollusques : pieuvre 6.

Poissons : perche 2,1. Chabot 8. Épinoche 11. Anguille 12. Carpe 12,2. Mulet 12,8. Gardon 16. Brochet 33. Truite 37. Saumon40. Poisson volant 56 (voir aussi Vol, ci-dessous). Poisson volant à 4 ailes 65 et plus (moyenne 55). Merlan, wahoo, grand requin bleu, thon (à nageoire bleue) 70. Espadon 92 (moyenne 56 à 64). Voilier cosmopolite 110 (record sur 100 m).

Oiseaux : cormoran (en plongée) 2,5. Grèbe7. Manchot gentoo 27,4. Petit pingouin(en plongée) 36 (10 m/s sous l'eau).

Reptiles : crocodile20/25. Tortue luth 35.

 

Vol.   Altitude : Oie à tête barrée, cygnes, cygne chanteur de 8 000 à 9 000 m, oies sauvages et bécasseaux linotte 3 300 m, grue cendrée (Europe) 4 053 m, barge à queue noire et canard pilet (Himalaya) 5 000 m, courlis, choucas 6 000 m (régions diverses), papillon migrateur 5 791 m, vautour 11 300 m (collision avec un avion le 29-11-1973 ; seul cas connu). Migrateurs 100 à 700 m (certains 3 000 à 9 000 m). Disposition en « V » : chacun profite apparemment des remous produits par les ailes du précédent. Vol le plus long : oiseaux (voir p. 169 b). Poisson 90 s à 11 m de haut sur 1 110 m (44 km/h). 3 000 m,

 

 

AIGLES

 

  


Page précédente Page suivante