21 juillet 2018
Bonne fête Victor

Site mis à jour le
27 juin 2018

Plan du site

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ANIMAUX en voie de disparition 2

Page en construction mise à jour le 15 mai 2018

 

Kakapo, Perroquet de nuit, Strigops Habroptila

Résultat de recherche d'images pour

Espèce en voie de disparition, Nouvelle-Zélande

Habitat : Nouvelle-Zélande. Zones fructifères.

Hauteur : 60 centimètres,  poids : 2 à 4 kg.

Caractéristiques : C'est un perroquet nocturne, en maori, Kakapo. Reliquat de bréchet.

Caractéristiques : Oiseau de nuit, le vol lui est intercit à cause de sa corpulence et de ses ailes trop courtes. Bec adapté au broyage des aliments.

Prédateurs  naturels : Busard de Gould, faucon indigène. Animaux apportés par l'homme : chien, chat, mustélidés.

Cause : Arrivée de l'homme sur l'île, rats polynésiens, chasse des maoris, chiens de chasse, réduction de l'habitat, chats domestiques, rats noirs, hermines et herbivores apportés par l'homme. Collectionneurs, zoologistes vers la fin du XIXème siècle. 

1870 : Le perroquet se raréfie alors les scientifiques et collectionneurs se hâtent de récupérer les derniers spécimens.

1880 : Les mustéllidés sont lâches sur l'île pour réduire les populations de lapins, c'est l'hécatombe parmi les kakapos.

Il est en voie de disparition, sur la liste rouge du UICN, sur l'annexe I de la CITES.

Alimentation : graines, fruits, pollens, aubier des arbres, quelques 25 espèces de plantes indigènes. Particulièrement friand du fruit du rimu, un arbre conifère, le Dacrydium cupressinum

Reproduction : Accouplement bisannuel. Ponte : jusqu'à 3 oeufs. Les chaleurs de la femelle varient selon l'abondance d'un fruit spécifique.

La réintroduction de l'espèce a été tenté sur différentes îles, ce qui s'est révélé efficace car en 2014, on comptabilisait 60 femelles et 64 mâles kakapos environ.

 

Pingouin Torda, Alca Torda

 

Pingouin torda Espèce en voie de disparition © Armel Deniau

 

Le pingouin Torda est de la famille des Alcidés.

Habitat : Mer et haute mer en hiver. En période de reproduction il niche alors sur les corniches des côtes continentales de Grande-Bretagne, d'Islande, de France et de Scandinavie. En hiver, il affectionne les baies et les embouchures de fleuves, ou bien les eaux n’excédant pas 20 m de profondeur.

Hauteur : 39 centimètres,  poids : 500 à 750 g. Longueur du corps de 37 à 39 cm

Longévité : 20 ans

Couleur : Dos noir, tête noire avec un trait blanc de la naissance du bec à l’œil, Bec trapu, noir, barré d’un trait blanc, Ventre blanc, Pattes palmées noires

espèce est menacée d'extinction.

Cause : Captures dans les filets, pollution due aux hydrocarbures, marée noire.

Milieu des années 1960, on comptait 500 couples en Bretagne !

Reste : Environ 25 couples

 

Calao Bicorne, Buceros Bicornis

, Espèce en voie de disparition,

Habitat : Chine et Inde

 

Il a un bec pointu et tordu, des plumes noires et au niveau du cou, blanches et jaunes.

Il possède un grand casque qui lui sert à faire des bruits lorsqu'il émet un son. C'est un peu comme une caisse de résonance.

Le Calao Bicorne a un casque volumineux qui est plutôt coloré. Il est jaune doré sur le sommet de son crâne, bicolore chez les mâles et unicolore chez les femelles.

Ce casque a de multiples fonctions. Tout d'abord la résonance ce qui amplifie les bruits nasaux qui sont émis par le Calao et puis, cela permet aussi de connaître l'âge de l'oiseau.

C'est à l'âge de 5 ans que le casque du Calao Bicorne est terminé.

Le Calao Bicorne vit au sud est de l'Inde, à Sumatra et au sud de la Chine.

C'est un oiseau qui se nourrit de fruits (figues qui sont riches en sucre, ce qui lui permet de se passer de boire de l'eau), rats, oisillons, serpents, lézards, grenouilles.

Il est un adepte de la forêt vierge qu'il ne quitte que très rarement.

Le Calao Bicorne vole mais il saute aussi de branche en branche. Il fait également de petits bonds.

Généralement, le Calao Bicorne vit en solitaire ou en couple. Lorsqu'il trouve sa ou son compagnon de vie, il reste unis avec.

La taille du mâle est de 130 centimètres, la femelle étant plus petite.

Le poids du mâle est de 2 950 grammes

Le poids de la femelle est de 2 250 grammes.

Les pattes possèdent 3 griffes et il est bien adapté pour s'accrocher aux branches.

Le bec est incurvé vers le bas : 30 centimètres pour le mâle et 25 pour la femelle.

En captivité, le Calao bicorne peut vivre jusqu'à 50 ans.

A l'heure actuelle, le Calao Bicorne est protégé, car il est en voie d'extinction.

Le problème est du à la déforestation, ainsi que l'usage tribal (coiffures et vertus qui sont attribuées au sang des tout jeunes Calao).

Protection des Calaos

C'est une Thaïlandaise Pilai Poonswad qui est nommée très affectueusement "la grand-mère des Calaos" qui tentent de protéger ces oiseaux.

Elle a accomplit un travail exceptionnel pour protéger le Calao dans les forêts Thaïlandaises.

La Thaïlande abrite à l'heure actuelle 13 espèces de Calao sur les 54 espèces qui existent.


Page précédente Page suivante